Quand il n'y a rien à dire...

Il est de ces matchs dont il ne faut retenir qu'une chose : on gagne ensemble, on perd ensemble !
Samedi 20 novembre n'était pas notre jour, ni à nous, ni aux précédentes, ni aux suivants. Mais qu'importe. Rien de sert de chercher une cause ou un coupable, on est passé à côté !
En avions nous trop parler ? Excès de confiance ou de doute ?
La victoire n'était pas loin, tout prêt, a 4 buts : 16-20.
Coache Catherine
Les vaillantes rouges : Marie au but, Marion, Kat, Virginie O, Claire, Maïté, Gaëlle, Steph, Raph, Chris et Gégé
Pensée pour Clémence qui s'est vu refuser l'accès au terrain

Le Karma ?

Le karma...

 
Ce dimanche après midi, l'équipe 2 féminine se déplaçait dans le grand Ried, a Marckolsheim. 
14h : horaire peu habituel, mais les rouges sont prêtes à en découdre, en accord avec les consignes des coachs.
 
Dans la voiture, nous avions une conversation sur la karma. C'était sans pensé qu'il allait s'illustrer sur le terrain...
 
Les rouges ouvrent le score a presque 5min du début du match. C'est dire si nous avions envie de tout donner. 
Les buts s'enchaînent des 2 côtés, certes timidement, mais les rouges n'ont pas l'intention de laisser les bleues les impressionner. 
Pourtant l'adversaire n'est pas préparer a ce jeu offensif des rouges, qui ne se laissent rien prendre. Le bleues veulent être plus malignes mais, première mauvaise intention, et c'est là que le karma les rattrape, elles perdent une joueuse. 
 
Nous entrons au vestiaire sur un score de 10-7 pour les bleus. 
Le match est dur physiquement, mentalement et moralement. Mais peu importe : il faut tout donner, et rentrer au QG avec fierté. 
Les coachs essayent de nous faire une analyse positive de cette première mi temps. Mais eux aussi peinent à trouver des solutions à nous proposer. 
Alors on va tenter et on adaptera. Ok !
 
Deuxième mi temps a l'image de la première. Les rouges remontent au score. Nous sommes au coude à coude pendant longtemps. Mais voilà... Sur une remontée de balle trop ambitieuse, la bleue chute lourdement. Gaëlle, trop proche selon l'arbitre, se voit sanctionner d'un carton rouge. Malgré les huées du public et les négociations des coachs, rien n'y fait, l'arbitre prêtant ne pas avoir le choix... Est ce sérieusement une explication pour une sanction si lourde ? A 10min de la fin du match ?
Et pour voir la bleue se lever et se remettre à courir ?!!! 
La déception et la colère s'emparent des rouges et de leurs coachs. 
Mais il faut le faire, pour Gaëlle et ses supporters. Être à la hauteur...
Ce sera malheureusement sans compter sur l'arbitre et ses choix, disons le, dirigé !
 
Nous rentrons amères mais la tête haute, sur un score honorable, mais bleu, de 21-19
Rdv est prit pour la revanche du match retour !
 
Coachs : Catherine et Matthieu
Joueuses : Marie, Virginie et Virginie, Raph, Claire, Elise, Kat, Marion, Gégé, Gaëlle et Maïté. 
Énorme remerciement a Régis et tous nos supporters, papa, maris et enfants, ayant fait le déplacement, ainsi que notre nouvelle recrue Sylke, venue en famille. 
 
Prochain match le 20/11 au SIVOM contre Obernai. 

Bleus... mais pas que !

A défaut d'entrainement, les filles de la réunification 2/3F ont rencontré les bleues de Strasbourg Sud.

Grosse pression dès les vestiaires, où microbes et petits bobos cotoient doliprane, antibiotiques et baume du tigre. La non qualification de Marina aurait pu en rajouter un coup au moral, mais face a un public relativement nombreux pour un vendredi soir, de plus a domicile, les rouges se devaient de garder la tête haute.

La première mi temps est grisante ! Les rouges tiennent bon face a un adversaire redoutable devant les buts. La défense béton freine et perturbe l'adversaire. Les bleues s'emportent, trouvent des erreurs où il n'y en a pas et finissent par profiter d'un temps mort pour tenter de saboter le jeu en utilisant une dose énorme de résine. Mais c'était sans compter sur la réactivité de l'arbitre qui arrête le jeu et change immédiatement de balle. 

Le SIVOM est rouge ce vendredi soir et les ersteinoises se sentent poussé des ailes et entre au vestiaire avec un score de 6-7.

Coach Cath est fière et ne manque pas de le faire savoir. 

A la reprise, gonflées a bloc, le duo de choc Gaelle/Steph peine a trouvé une place stratégique. Les 2 minutes s'enchainent, d'abord sur Gaelle et puis sur la Stroumpfette (Virg V). L'écart se creuse jusqu'a 11-17... Les rouges peinent a retrouver de la conviction mais notre super duo trouve sa place, secondé comme toujours par la prestation irréprochable de Marie notre gardienne,  et là...la magie opère ! 13-17... 14-18... 15-19... Les 2 équipes se rendent coup pour coup !

Et tout à coup, c'est le drame : Maïté...a 4 pattes... peine a exprimé sa douleur... elle rit ou elle pleure ?... une 3è fesse lui a poussé ! Bleue de surcroit !! (nous passerons sur l'hilarité générale des vestiaires et surtout de la douche) Maïté alias Swifer ? 

Nous concluons ce match sur une score plus qu'honorable de 16-20 pour nous rendre compte que les bleus n'étaient pas que sur le terrain, mais un peu partout sur les corps.

Coache Catherine

Joueuses : Kat, Marion, Virg et Virg, Elise, Steph, Gaelle, Gégé, Marie, Maïté et normalement Marina

Table : Matthieu

et Controle Pass : Seb Ostermann 

Merci a nos familles et amis qui viennent nous soutenir aussi souvent que possible !

Sous-catégories