Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Christelle Clauss Immo
Take&Go
La Casa Des Papilles
Eram
Dress Code
Signe du temps

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Internorm
Conseil Général du Bas-Rhin
Ville d'Erstein
Intermarché
Communauté de communes
Crédit Mutuel
Région Alsace
AlloIncendie

Strasbourg Sud - Erstein: 30-21. Rien ne va plus......

En ce samedi soir les joueurs du HCE s'en vont défier le SSHB ou le HBC la famille pour les plus nostalgiques. La rencontre est capitale pour les deux adversaires car tout les deux situés dans la dernière rame du classement en cette derniere journée de phase aller.

Le début de la rencontre se solde par un round d'observation de toute part, les Sucriers arrivent à se détacher difficilement à la 10ème minute sur un score de 3 à 5. Ecart que le SSHB va combler au fur et à mesure du reste de la période en maintenant une pression constante en attaque et une défense 1-5 stricte sur un arrière d’ Erstein, 6 à 7 à la 15ème. Stratégie apparemment payante au vu du score qui évolue en faveur des Strasbourgeois qui à la 20ème sont à égalité 10 partout. Ce sera d'ailleurs la dernière de la rencontre. En manque de solution, les bleus passent devant et prennent le large par 15 à 12 à la 25ème pour finir la mi-temps sur le score de 16-12.

Dans les vestiaires JMF essaie de remotiver ses troupes en citant le bel exemple des Polonais ayant réalisé l'exploit dans l'après-midi de revenir à la marque alors menés de 11 buts. Soulignant aussi le fait d'arrêter de donner des balles faciles à l'adversaire et de nouveau marcher vers le but et non en latéral.

La réaction n'aura pas lieu, les Sucriers ont baissé les bras, ainsi le SSHB ne se privera pas de creuser de plus en plus l'écart. A la 10ème minute le score est de 20 à 13. Le reste de la période ne sera qu'un long calvaire. Malgré les efforts consentis par le jeune Guth dans sa cage, le trou est fait. 10 minutes plus tard le score est de 26 à 17. Le tout pour se solder sur le score final et sans appel de 30-21.

Il est à retenir que maintenant ayant joué toutes les équipes, il faut en tirer une leçon. Ce championnat est plus que ouvert !!! Il n'y a aucune équipe au dessus du lot !!! Toutes sont à notre portée, il n'appartient qu’à nous de prouver notre valeur !!! Alors ensemble relevons la tête et rentrons leur dans le buffet !!! Il y a 12 mecs sur une feuille de match à eux de prouver qu’ils ne sont pas là en touristes !!! 

Merci aux supporters d'avoir fait le déplacement, ont a besoin de votre soutien.

Les gardiens : Schwartz (9 arrêts) et Guth (12 arrêts)
Les joueurs : Kéké 3, Moltes 1, Wunsch 2, Sam, Ludo 4, Tus 3, Moonze, Flecki 6, Jules, Kuch 2.

Staff : Jean-Marc et Christian

2 POINTS C'EST MIEUX QUE 1

Il est clair que l'objectif était 3 points contre le FCM.
On ne sait pas pourquoi mais rien ne va, les pertes de balles se multiplient ainsi que les blessures, GRASS à la 1ère minute et FRIESS durant la première mi-temps.
Les Ersteinois rentrent aux vestiaires avec 5 longueurs de retard (12-17),  mais en seconde période l'écart se réduit après un changement de stratégie défensive pour finalement se terminer sur un match nul (25-25).
Merci et bravo à JAMES GUTH seul gardien du soir, pour les autres valides et blessés continuons à nous battre et bravo quand même car 2 points c'est mieux que 1.

Les acteurs du jour : Arnaud (4), Ludo (6), Kéké (2), Kuch (2), Julien (1), Sam (3), Stoll (5), Matthieu (1), Seb (1), Clément  et James dans les buts.

QUAND LE COLLECTIF VA, TOUT VA.... OU PAS !!!!

Samedi soir les joueurs du HCE sont allés défier l'équipe réserve de Cernay avec la ferme intention de revenir avec les trois points en poche afin de se redonner un peu d'air au classement de prénationale.
Le match commença doucement sur un faux rythme que les deux équipes semblaient subir. Aucune d'entre elles ne parvient à se détacher. Les deux équipes se rendent coup pour coup pendant une bonne partie de la première mi-temps (4-4 à la 10e et 8-8 à la 20e). Le jeu proposé est brouillon des deux cotés et aucune des équipes ne semble avoir les moyens de prendre les devants. Après les 20 premières minutes, les locaux se ressaisissent et perdent moins de balles que leurs visiteurs du jour, ils parviennent à la mi-temps avec deux buts d'avance (14-12).
Le coach des sucriers profite de la mi-temps pour essayer de remobiliser les siens afin de démarrer la seconde période en trombe. Mais comme trop souvent les rouges démarrent très mal et l'écart augmente petit à petit jusqu'à 24-18 à la 15e. Les Ersteinois perdent au fur et à mesure tout leur jeu collectif, chacun essaie sans succès de réaliser l'exploit tout seul et comme souvent dans ce genre de situation cela ne fait qu'empirer les choses (31-26 à la fin du match).
Que de regrets après ce match désolant au cours duquel le HCE n'a à aucun moment réussi à faire douter une jeune équipe qui était pourtant très largement à sa portée. Une sérieuse remise en question collective s'impose afin de retrouver le jeu collectif et l'esprit d'équipe dont savent faire preuve nos joueurs. Dans le cas contraire, on risque fort de voir ce scénario se reproduire plusieurs fois cette saison.
Lehman 10 arrets aux buts. Flecki 8, Kéké 4, Seb W. 2, Sala 1, Julien 4, Kuch 1, Seb S. 2, Ludo 4, Sam et Clément.

DES DOUTES QUI PERSISTENT

Ce soir le HC Erstein, en proie à quelques doutes depuis ses deux dernières rencontres (soldées par une défaite et un nul), accueille une équipe d’Hœnheim qui n’a pas le droit à l’erreur si elle veut conserver ses chances de monter à l’échelon supérieur. Les consignes sont claires: jouer crânement notre chance en défendant comme des « morts de faim » et empêcher les visiteurs de développer leur jeu de contre si bien rodé et sur lequel Hœnheim s’appuie pour marquer plus de 31 buts en moyenne par match! L’entrée de match est équilibrée au panneau d’affichage même si les visiteurs prennent l’ascendant assez logiquement: les rouges n’y sont pas vraiment. Il faudra une série de trois buts d’un bon Stoll pour qu’Erstein ne prennent pas l’eau en fin de mi-temps mais les contres assassins des noirs leur permettent de rentrer aux vestiaires avec trois buts d’avance (15-12). Erstein joue mal (17 pertes de balles et tirs ratés) mais n’est pas distancé pour autant. Rien n’est donc perdu, surtout si les joueurs de JMF se décident enfin à respecter des consignes clairement bafouées en première période.

Le jeu reprend et les deux équipes se rendent coup pour coup: l’écart à la table de marque reste autour de 3-4 buts pendant un quart d’heure notamment grâce aux tirs lointain d’un grand Flecksteiner et à de bonnes finitions aux ailes. Les bonnes percussions de Grass en attaque entraineront plusieurs exclusions qui permettront aux locaux de jouer de longues minutes en supériorité numérique. Mais rien n’y fait car si le HCE en profite pour trouver des solutions offensives, il pêche en défense et ne parvient donc pas à revenir à la marque. Pire: les Hoenheimois, à nouveau au complet, mettent l’attaque des sucriers en échec et nous gratifie de contres assassins (28-34 à la 55eme). Dans les cinq dernières minutes, les Ersteinois ont le mérite de ne pas baisser les bras et parviennent à limiter les dégâts pour finir la rencontre sur le score de 34-37.

Au final, cette rencontre laisse Erstein avec ses doutes d’avant-match. S’ils veulent jouer la première partie de tableau dans une saison de Prénationale qui n’a jamais été aussi ouverte que cette année, les hommes de JMF doivent augmenter leur niveau de jeu offensif, se discipliner quant au respect des consignes, profiter vraiment des situations de supériorité numérique et protéger un peu plus leurs gardiens (à qui on pardonne leur premier faux pas depuis bien longtemps). Enfin une mention spéciale à nos blessés, Wunsch et Friess (qui ont rejoint les troupes ce soir), et Leaune (qui, on l’espère, les rejoindra au plus vite).

 Les joueurs :  Boutonnet(cap), Flecksteiner(9 dont 3pén), Kuchler(4), Friess(3), Grass(6), Sala, Wunsch(1), Moser(1), Stoll(6), Wirtz(4) - Schwartz (1 arrêt) et Guth(4 arrêts) aux buts

 Leaune et Bischoff à la table, Breysach au stylo, JMF à la gueulante

TROP DE DECHETS

Les rouges d'Erstein avaient rendez vous avec les hommes de la HAIG à 21h samedi dernier pour un classico de la prenational.
Sans demi centre pour Erstein la tache semblait ardue mais pas impossible. La preuve est que finalement malgré une stérilité en attaque les Ersteinois ne sont menés que de 2 buts à la mi-temps grâce à une défense présente score mi-temps 8-10.
En deuxième période l'effort paie 15-15 à un quart d'heure de la fin mais encore une fois les pertes de balles et les tirs ratés ont raison des ERSTEINOIS qui craquent sur les dernières 15 minutes pour finalement s'incliner 20-27.
Merci à Nico W pour son coup de main.
Gardiens : lolo (18) et james (1)
Joueurs : Clem (1), Moltes (1), Fleck (5pen), Kéké (7), Stoll (1), Sam (1), Nico.W (1), Guillaume (3), Julien et Kuch.

Page 12 sur 22

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub