Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Christelle Clauss Immo
Signe du temps
Pollen & Pistil
Take&Go
Eram
Pizza Erstein
Dress Code
La Casa Des Papilles

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Région Alsace
Temps2SPORT
AlloIncendie
Ville d'Erstein
FIDUEST
Intermarché
Conseil Général du Bas-Rhin
FischerKientzi

ENCORE SUR LE PLUS PETIT DES ECARTS

En cette veille de finale de coupe du Monde, l'équipe fanion de HCE recevait le leader de la prénationale, Coteaux/Mulhouse. Dès l'entame du match les rouges sont déterminés. La défense est solide et les attaques font souvent mouches. Malgré la perte sur blessure d'un joueur majeur, Matthieu Wirtz au 1/4 de jeu, le HCE ne relâche rien et rentre au vestiaire avec un tout petit but de retard 12 - 13. La 2ème mi-temps reprend sur les mêmes bases et s'en suit un mano a mano : 17-18 à la 41ème, 19-21 à la 50ème. Le match est intense, et  quelques petits détails et une meilleure maîtrise des haut-rhinois dans les moments clés comme les supériorités numériques sonnera le glas des valeureux ersteinois. Le match se termine sur le score de 24-25, malgré la frustration d'un troisième revers d'un but à domicile, ce match doit servir de référence afin de ramener enfin les trois points de la victoire ce samedi face à Dambach.

Les valeureux : Zen (11 arrêts) Lolo (8 arrêts), Arnaud F (6) Tus (1) sam (3) Julien (2) Clem (3) Seb (2) Kéké (7) Matt(1)

Coupe de France régionale: Thann - Erstein 25-28. Une victoire dans la hotte du père Noël

En ce samedi, jour de la fête de noël du HCE, l'équipe fanion se déplaçait à Thann, équipe évoluant 2 divisions en dessous de nous, donc ce match était un match piège qu'il ne fallait pas prendre à la légère. Pour ce rendez-vous, JMF pouvait mettre 14 petits rouges sur la feuille de match, pour ce fait il emmena Adrien et Vivian. De plus, en raison de sa blessure à la cheville, Lolo ne pouvait pas être de la partie, et ce fût James qui fut appelé. Ces trois nouveaux joueurs vont connaître leur 1er match en équipe fanion.
Départ 17h30, avec quelques petits retard dont Clem, puis c'est le départ vers Thann. Ambiance conviviale à aller, musique, rigolade.
Puis, nous arrivons à Thann, nous trouvons la salle après quelques hésitations. A la sortie du bus, Adrien ne trouve déjà plus son maillot que JMF lui avait donné, puis c'est au tour de Vivian de perdre une chaussure, le début de match commence bien, on peut dire. Merci Clément!!
Les consignes de début de match sont claires, reproduire le match de Marcko la semaine passé.
Le début de match voit les rouges appliqués et ils prennent tout de suite les commandes du match, ceci grâce il faut le dire à un Zen des bons soirs. Mais avec quelques erreurs en attaque et en défense, les jaunes grattent quelques buts pour revenir au maximum à 3 buts. Un petit coup d'accélérateur permet aux rouges de reprendre 4 buts d'avance et d'aller au vestiaire sur un score de 11-15.
La deuxième mi-temps sera un peu plus équilibré, voyant le score resté à 4-5 buts d'écarts sauf à la 22' où le score repasse à 3 buts, et c'est à ce moment que le coach rouge prend son temps-mort et recadre ses troupes, pour assurer la fin de match et ne pas se faire peur. Le score repasse à 4 buts à la 26', pour finalement atteindre 3 buts à la 60', score final 25-28.
Les rouges sont qualifiés pour le prochain tour, même si le match n'était pas aux attentes du coach, qui voulait voir ses joueurs faire un copie de la semaine passé, ce qui ne fût pas le cas.
Les petits pères noël du soir: Zen ( 17 arrêts) et James au but, Kéké (4), Fraise (4), Arnaud F (8), Clem (2), Molteus (2), Seppi (3), Tu$ (3), Fak (1), Adrien (1), Sam, Vivian et Salsa.
Coaché par le grand père noël: JMF
Assisté du lutin Christian
et du lutin (sur le banc) lolo
A la table la mère noël: Simone
Dans les gradins: Jean
A la fin du match, les traditions du 1er match en 1 sont respectées, Adrien, Vivian et James y passent, le fameux bizutage, déguisements en tout genre, mini robe avec ce froid, maquillage, chant. Tout y passe, donc retour animé dans le bus. Arrivée au SIVOM, le repas nous attendait, ambiance festive, jeu du tiercé par exemple, rigolade en tout genre.

20/11/10 / HCE1m vs SOBOGUEB : ET VOILA

Note de retranscripteur : ce qui suit est un authentique texte de comptoir, écrit à même le zinc de la buvette. Peut être des erreurs, vu les divers taches sur le document...

Comme d'habitude (cf les articles précédents) départ pas trop mauvais mais (il y a toujours un Mais) encore et toujours le non-réalisme devant le but adverse (11 fois, dont 9 à 6m) dans les 15 premières minutes. Cela ne nous permet pas de nous détacher et l'équipe adverse, plus réaliste, passe devant à la fin de la mi-temps.

Le début de la 2e ressemble à la fin de la 1re mi-temps. SOBOGUEB creuse donc l'écart par des récupérations de balle et des contres rapides. Les arbitres jouent aux Lucky Luke et dégainent les cartons plus vite que leurs ombres (20 au total pour les 2 équipes). La fin de match est dépitante avec un manque de collectif et une attaque qui se brise sur une défense solidaire. Résulats des courses : 20-30.

Les joueurs : Lolo (7), Zen (10), Sam(2), Clem(2), Tus(4), Fleck(4), Sala(1), Julien(1), Seb(4), Fak, Moltes(1) et Oli(1)

LA DEFAITE QUI FAIT MAL

article écrit par JMF

En se rendant à Rouffach les Ersteinois connaissaient l’enjeu important de cette rencontre, en effet c’est un concurrent direct au maintien. Le début du match est tout à l’avantage des visiteurs. Les rouges sont sérieux, appliqués en défense et l’attaque est efficace sous l’impulsion d’Olivier qui fait passer tout le registre des combinaisons. Le jeu des jaunes d’un soir est fluide et déclenche même les applaudissements du public local.

Le score est en faveur des visiteurs qui mènent 6 à 1 au bout de douze minutes, cela malgré les 7 immanquables. La marge des sucriers aurait pu être beaucoup plus importante surtout que le gardien des visiteurs est en chaleur. La chance va tourner à ce moment. Kéké se ressent de plus en plus de ses douleurs à la main et Daniel se fait un gros claquage au mollet. Les sucriers se font rejoindre et dépasser dans les dernières minutes de la première période et rentrent au vestiaire avec un but de retard. A la reprise les équipes se rendent but pour but jusqu'à la quarante deuxième minute moment qui marquera une grosse blessure d’un joueur local évacué par les pompiers souhaitons lui un prompt rétablissement. Le jeu est arrêté pendant vingt bonnes minutes. Après cette coupure les locaux appliquent une double stricte, les sucriers ne parviennent pas à s’adapter à cette situation, les pertes de balle s’accumulent et le score grimpe en faveur des locaux pour atteindre une différence de 6 buts à cinq minutes de la fin. Un dernier sursaut des Ersteinois permet de ramener le score à trois buts. Score final 31-28.

Il faut continuer à travailler, ne pas se décourager, acquérir cette expérience qui fait tant défaut, rester solidaire, la saison est encore longue et tout est encore à faire et surtout rien n’est fait.

 

Zen et Lolo dans les buts

Olivier 4, Seb 3, Daniel 1, Anthony 3, Matthieu 3, Arnaud 6, Julien 4, Victor 1, Guillaume 2 et Kéké 1.

Erstein 1 - Mulhouse-Rixheim: 23-23.

Ce samedi soir, les sucriers reçoivent au Sivom les postiers de Mulhouse-Rixheim. Ces derniers ne comptent qu'une victoire de plus et semblent à la portée des hommes de JMF, toujours à la recherche de leur premier succès à domicile en championnat.

Les consignes d'avant-match sont simples: il faut absolument concrétiser le travail réalisé depuis maintenant des mois et prendre les 3 points !!!

Après une échauffement sérieux, la partie débute sur un bon rythme et les deux équipes se rendent coup pour coup. Cap'tain Oliv' prend un malin plaisir à faire l'étalage des combinaisons, ce qui permet aux rouges et noirs de trouver le chemin des filets adverses et de prendre 2 buts d'avance (11-9) après 20 minutes de jeu. Avec un bon jeu de fixation et quelques tirs en appui de leur seul arrière dangereux, les jaunes et noirs reprennent l'ascendant (13-14) à 3 minutes du repos mais c'est bel et bien sur un score de parité (15-15) que les joueurs vont rentrer aux vestiaires.

Le coach est plutôt satisfait de la prestation de ses joueurs: avec seulement 6 pertes de balles, les ersteinois se sont appliqués, ils doivent rester ainsi concentrés et resserrer un peu cette défense afin de mettre encore plus en difficulté les visiteurs.

En seconde période, les deux formations sont au coude à coude et ce n'est qu'à la 43ème que les locaux prennent deux longueurs d'avance; mais ils ne parviennent pas à enfoncer le clou et Mulhouse-Rixheim revient à égalité (22-22 à la 54ème puis 23-23 à la 58ème). La fin de partie est extrêmement tendue (deux exclusions, un carton rouge) mais plus rien n'est marqué.

Score final: 23-23

Malgré une motivation certaine et un bon engagement, la 1M du HCE laisse filer une nouvelle fois les trois points et ce match nul laisse un goût amer qu'il s'agira d'effacer dès la semaine prochaine à Rouffach (les flam's n'ont malheureusement pas suffi à l'enlever entièrement, la bière non plus d'ailleurs...),

Le staff technico-tactique: JMF & CB

Les joueurs: Zen(5arrêts) Oliv(1) Kéké(5) Sala(1) Seb(4) Fleck(7) Kuch(5) Vic, Molteus, Fack, Jul'.

Page 15 sur 21

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub