Nos sponsors

Rendez-leur visite.
La Casa Des Papilles
Dress Code
Take&Go
Eram
Pollen & Pistil
Signe du temps
Christelle Clauss Immo
Pizza Erstein

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Communauté de communes
FischerKientzi
Intermarché
Temps2SPORT
AlloIncendie
Région Alsace
Conseil Général du Bas-Rhin

Equipe 1M - Altkirch: 25-31. Un samedi soir au Sivom...

Pour le compte de la 3ème journée avant la fin de championnat, l'équipe fanion du HCE recevait le leader du groupe à savoir : Altkirch.

Les joueurs de JMF avait pour ce match l'esprit libre et serein car étant maintenu, ils avaient pour consigne de se faire plaisir, de produire du beau jeu tout en n'oubliant pas que ce match était quand même un match de championnat.

C'est un début de match très intéressant que se sont livrées les deux formations, les défenses sont en place, il faut vraiment faire preuve de patience, faire tourner les combinaisons et fixer la défense pour trouver les failles et envoyer la balle au fond des filets.

Ainsi on voit Tus déclencher des "russes", "ouzbeck", que Seppi et ses potes ailiers, j'ai nommé Kuch et Keke faire des rentrées.

Les pivots Julien et super futur papa Clément n'étaient pas au chomage n'ont plus, pas évident pour eux de faire de la place entre les gabarits haut-rhinois!

C'est grâce à cet esprit d'équipe que Jéremy et Flecki arrivent eux aussi à trouver des brèches ! Tout comme Fred qui, en plus, lui empile les 7 mètres.

Mais que serait tout ça sans les arrêts de notre paire de gardiens Goussas et Lolo Black ?!

C'est ainsi que la mi-temps est sifflée sur le score de 12-15 en faveur d’ Altkirch devant soit, mais pas tout à fait serein.

Durant la pause le coach des sucriers, encourage à maintenir la défense, et à continuer de créer du mouvement en attaque pour trouver des espaces.

A la reprise les rouges et noirs appliquent les consignes mais ratent le coche pour passer devant! Dommage vraiment dommage...

Malgré les efforts de chacun, le leader restera devant durant toute la seconde période, pour terminer sur le final à 25-31.

Le match reflète le travail sérieux accomplit les dernières semaines aux entraînements, car encouragée par le public venu en masse, l'équipe était soudée et surtout n’a rien lâché jusqu'a la fin.

Tout ce qu'il y a à dire c'est que si le réveil avait sonné plus tôt dans la saison, cette course au maintien n'aurait jamais eu lieu.

P.S : Je voudrais profiter de l'occasion en tant que rédacteur du « jour » pour remercier toutes les personnes qui sont venues nous voir et même nous accompagner tout au long de la saison même quand les résultats ne suivaient pas et d'avoir cru en nous. MERCI A VOUS.

Les maintenus : Fred(7), Keke(2), Jeremy(1), Julien, Clement, Seppi(1), Tus(4), Kuch(3), Flecki(7). au but Goussas et Lolo Black.

La victoire à tout prix !

Une semaine après une défaite tumultueuse en challenge d’Alsace contre cette même équipe du FC Mulhouse, l’équipe 1 du HCE revenait sur ces mêmes lieux avec un tout autre état d’esprit et d’ailleurs avec une toute autre équipe.

En effet BOUTONNET et KUCHLER manquaient à l’appel, l’un pour assumer son futur rôle de Père et l’autre pour soigner son pied douloureux. Mais cette fois-ci l’équipe arrive renforcée par le retour de WIRTZ, LEAUNE, DERIVAUX, FINGER et même du gaucher KRAUSS pour son premier match de l’année à ce niveau. La Donne est d’ailleurs toute autre : les sucriers venant cette fois-ci pour récupérer les derniers points précieux nécessaire au maintien au plus haut niveau régional.

Cela débute comme la semaine passée avec un très bon début de match des rouges et noirs, les attaques aboutissent et la défense est une vraie muraille, le HCE mène de 7 ou 8 buts au bout du premier quart d’heure. Mais comme la semaine d’avant, le relâchement permet aux haut-rhinois de revenir dans la partie, mais cette fois-ci sans passer devant. Un dernier coup d’accélérateur des rouges et noirs, leur permet de rentrer aux vestiaires avec 4 buts d’avances à la mi-temps (15-11).

La deuxième mi-temps est à l’image de la saison : un combat.  Un combat pour chaque joueur contre soi-même afin de rester concentré et de se battre comme des morts de fin jusqu’au coup de sifflet final. On notera entre autre les contres aboutis de GRASS, les tirs surpuissants de FLECKSTEINER, les contre temps de WITTMANN, les belles positions de WIRTZ, les lobs « d’extra-terrestre » de WUNSCH et les nombreux arrêts des deux gardiens GOUSSAS et SCHWARTZ bien qu’handicapé lui par son coude endolori. Les joueurs réussissent à se maintenir en tête tout au long de la mi-temps même au moment de jouer à quatre après plusieurs sanctions et bien que les penalties pleuvent en faveur des Mulhousiens. Un dernier sursaut de ceux-ci leurs permettent de revenir à 2 buts à quelques minutes du coup de sifflet final grâce en particulier à leur pivot imprenable en défense, mais une dernière revue de WITTMANN et une passe décisive du Capitaine EHRHART pour WIRTZ en pivot offre la précieuse victoire aux Ersteinois sur le score de 26 à 23.

Les Rouges n’ont toujours pas retrouvés le jeu d’antan mais leur physique et leur mental leur a permis de vaincre là où ils n’auraient pas pu gagner il y a encore peu de temps.

Les joueurs : EHRHART (5), DERIVAUX, GRASS (3), FLECKSTEINER(8) KRAUSS (2), WIRTZ (4), WUNSCH (2), LEAUNE, WITTMANN (2), FINGER et les deux gardiens ; GOUSSAS, SCHWARTZ.

Résultats - 25/04/2010 - La 1M et la 1F (r)assurent !

Mulhouse - Equipe 1M : 23-26 (Championnat d’Alsace – Prénationale)

Huit jours après s’y être incliné en Challenge, le HCE retournait à la Salle Erbland à Mulhouse, cette fois pour le compte du Championnat et avec un enjeu nettement plus important. Et, cette fois, les rouges ont fait ce qu’il fallait : combatifs en défense et appliqués en attaque, ils ont mené de bout en bout et s’éloignent ainsi de la zone rouge.

Brumath - Equipe 2M : 33-22 (Championnat 67 - Excellence)

Les ersteinois n’ont pas pesé lourd face au second de leur championnat ; la fin de saison sera extrêmement délicate.

Equipe 4M – Elsau 2 : 34-25 (Championnat 67 - Division 2)

Belle opération des coéquipiers de Philou qui l’emportent face à l’Elsau

Achenheim / Truchtersheim 5 - Equipe 1F : 14-21 (Championnat 67 - Honneur).

Maîtrisant toujours aussi bien leur sujet, les sucrières se sont imposées en ce dimanche après-midi.

Val de Moder - Equipe -1828-22 (Championnat 67 – Excellence)

Mauvaise opération des rouges qui s’inclinent devant l’équipe qui les talonnait au classement.

Marlenheim - Equipe -16 : 28-26 (Championnat 67 - Honneur)

Mauvaise opération également pour les coéquipiers de Florian qui s’inclinent à Marlenheim.

Equipe -14 – Schiltigheim : 28-33 (Championnat d’Alsace – Excellence)

Manquant une nouvelle fois de réserves, les coéquipiers de Luc ont baissé pavillon en fin de match et se sont inclinés face au second du classement.

Equipe -12 - Racing: 20-22 (Championnat 67 – Excellence)

La série noire se poursuit pour les joueurs de Marjo qui subissent leur troisième revers d’affilée.

Hochfelden-Erstein: 24-26. « OUF » de soulagement

Pour le second épisode de sa quadrilogie «  Opération maintient », l’équipe 1 des sucriers se rendait dans la cité potière à  Hochfelden, concurrent directement au niveau du classement.

Apres la défaite du week-end précédente face à Mulhouse Rixheim, une défaite était interdite sous peine de voir très dangereusement le groupe des reléguables revenir à auteur des Ersteinois.

Un match que les sucriers entameront par le bon bout pour logiquement mener les débats durant les ¾ de la première période, grâce notamment à sa ligne d’arrière retrouvée. Malheureusement des déchets et imprécisions feront retomber les Ersteinnois dans certains de leurs travers et permettrons aux locaux de revenir grappiller trop facilement leur retard. La mi-temps sera sifflée sur un score de parité, 15 partout.

Tout sera donc à refaire en seconde période. Les consignes du coach seront claires, nettes et précises ! Redémarrer la seconde période tambours partant, de manière identique au début de rencontre afin de creuser un premier écart et mettre un plus de précision sur la jeunesse des potiers. Apres les mots, place aux actes et cela fut chose faite !!!!!!!!!!!!! Les Ersteinois réussirent dès l’entame de la seconde période à creuser un premier écart de 3 buts pour tenir leur adversaire à distance durant une grande partie de la seconde mi-temps.

Mais voila, alors que nous pensions tous engranger une victoire sans trop de difficulté, un nouvel symptôme apparu pour enrayer la machine Esteinnoise « la peur de la victoire » ?. Timorés, les sucriers n’arrivaient plus à gérer le match et balbutient leur handball.

Les locaux allaient revenir dangereusement au score, pour une fin de match des plus stressante. Fort heureusement, une très bonne seconde période de notre gardien Lorrain Sébastien G. conjugué a de très/trop nombreuses impressions des locaux dans le dernier geste permettront aux sucriers de remporter le match sur le score de 26 à 24.

Un grand « Ouf » de soulagement sera visible sur l’ensemble des joueurs et du staff.

Les Ersteinnois ne se seront sans doute pas totalement réconciliés avec leur handball durant cette rencontre, mais auront malgré tout retrouvés des vertus « d’envie, hargne et solidarité » ! Chose plus que primordiale à l’heure actuelle.

Les joueurs : Laurent W. et Sébastien G. dans les buts, Daniel F., Arnaud F., Michel F., Julien L., Guillaume G., Arnaud W., Fred E, Francis D., Sébastien W., Clément B.

Erstein - Illkirch : 24-32. A côté du match !!!

Ce samedi soir, le sivom accueillait le traditionnel derby entre les Ersteinois et les voisins d’Illkirch-Graffenstaden.

Les locaux en noir pour cette rencontre veulent s’imposer dans leur salle et devant leur public. Avant le coup d’envoi, Clément prend ses coéquipiers à part pour les booster et leur demander de se donner à 200% dans cette rencontre.

Le match commence avec 2 défenses très mobiles sur lesquelles les attaques se cassent successivement les dents, jusqu’à ce que les locaux parviennent à faire vivre suffisamment le ballon pour donner des solutions à nos tireurs. Erstein parvient à prendre quelques longueurs d’avance en milieu de première mi-temps, et soudainement le discours du capitaine qui semblait avoir porté ces fruits jusque là est oublié et les noirs se relâchent, perdent des balles, ne défendent plus et finiront par rejoindre le vestiaire avec 5 buts de retard sur le score de 12 à 17.

En deuxième mi-temps après quelques remises en place de JMF, les rouges remontent sur le terrain, mais la mi-temps ne sera que ponctuée l’une ou l’autre fois de bons passages des noirs, trop peu décidés à stopper la fougue des visiteurs, qui ne se font pas prier pour venir trouer les buts de Seb et Zen.

La rencontre se finira sur le score de 24 à 32 en faveur du HAIG

Les joueurs : Seb et Zen dans les buts, Kuch, Arnaud, Tus, Toine, Kéké, Seppy, Julien, Clem, Jerem et Mich

Page 18 sur 21

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub