Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Communauté de communes
Temps2SPORT
Conseil Général du Bas-Rhin
AlloIncendie
Forgiarini
Région Alsace
Intermarché

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Crédit Mutuel
Petry
Ville d'Erstein
FischerKientzi
FIDUEST
RhinClimatisation

POUR LES CUISSES !

En complément de notre préparation physique démarrée le 9 août, le coach nous avait concocté un week-end de stage de cohésion. Rendez-vous nous avait été donné le samedi 3 septembre à 7h30 (ça piquait pour certaines !) devant la salle pour une destination encore inconnue.
1h30 de trajet plus tard, nous voilà arrivées au col de Grosse Pierre, entre La Bresse et Gérardmer, pour une petite mise en jambes sous forme de randonnée sur les crêtes vosgiennes.

Une belle petite ballade (env. 3h) pendant laquelle nous avons pu admirer le paysage, rencontrer un troupeau de moutons et converser avec la population locale (certaines ont pu apprendre que chercher son chemin quand on se trouve sur une route et ben ce n’est pas évident).

De retour à notre point de départ au chalet Le Montagnard, nous avons pu assister au passage en vélo des triathlètes engagés sur le parcours XL du Triathlon de Gérardmer. Pendant que certaines récupéraient en faisant un petit somme, les autres admiraient les mollets des coureurs ou bien encore spéculaient sur l’activité physique surprise de l’après-midi…

A 13h30 précises, Christian alias Cricri, notre guide, nous distribuait casques et VTT, avant de nous expliquer qu’il n’y aurait que quelques petites côtes pour nous rendre au stade de biathlon.
Après env. 1h de succession d’ascensions hors catégorie dignes du Tour de France, nous arrivons sur le pas de tir du biathlon où nous attend Véronique Claudel, championne olympique en relais au JO de 1992 (rien que ça) pour nous apprendre à tirer.
Après une prise en main des carabines et essais de tirs sur des cibles situées à 25m durant la quelle quelques filles se sont révélées être de fines gâchettes, il était temps de passer à la compet’.
2 équipes se sont donc affrontées sous forme de relais, avec une course à pied avant passage sur le pas de tir, tours autour de l’anneau de pénalité en fonction du nombre de cibles ratées, l’équipe de Lori, championne du monde d’alsace de tir à la carabine sur ballons de baudruches à la foire de Plobsheim, remporte le relais malgré les tentatives de déstabilisation peu orthodoxes de l’équipe adverse…
Après l’ascension de l’Alpe d’Huez pour rejoindre les voitures, retour vers Erstein pour une soirée autour de tartes flambées, jus de fruits et autres boissons, discussions animées et jeux de cartes.

Après une courte mais bonne nuit de sommeil, ainsi qu’un petit dej’ en commun, nouvelle surprise des coachs, direction le spa de Ribeauvillé pour 2 heures de détente, puis retour au camp de base pour un dernier barbecue toutes ensembles avant d’aller faire la sieste…

Un week-end haut en douleurs, souvenirs, fous rires et émotions pour renforcer l’esprit de groupe qui nous permettra de traverser cette nouvelle saison.

2F : Eh là.... c'est le drame.. !!!

Tout commence en ce samedi avec une ambiance surchauffée par l’équipe 3 victorieuse et une salle humide à souhait. Coach Matthieu nous avait pourtant donné des instructions simples : défense, attaque rapide, tirs de loin…

L’entame du match se voulait prometteuse et commence pas mal mais la défense reste très évasive. Leurs arrières trouvent trop facilement les filets et leurs relations avec le pivot nous laissent  sans réactions. Nos arrières ne suivent pas le même exemple et  n’arrivent décidément pas à marquer. Il y a pourtant de belles actions ponctuelles, une Mini « qui pète le feu », nos gardiennes bien présentent mais le match reste compliqué jusqu’à la mi-temps. (9-17)

Retour aux vestiaires, après avoir perdu ses cheveux Matthieu insiste sur cette défense léthargique et trouve les mots justes. Mais rien y fait leurs arrières nous refont le même numéro encore et encore.

Pourtant à environ 20 minutes de la deuxième, un sursaut de l’équipe nous fait croire que ça va changer mais non, pertes de balles, mauvaise défense, manquement au but auront eu le fin mot de l’histoire. Score final 19-27

Malgré ce match pitoyable, nous avons perdu une victoire mais nous n’avons pas perdu la guerre

Les combattantes : Elise, Fanny, Gégé, Elodie, Mélodie, Steph, Cyrielle, Tiph, Mini, Cindy, Chouly, Gaëlle

Lauterbourg/ SF2 HCE: Vini,vidi,vinci

Guidées par notre GPS (Gaellala Par Satellite) qui nous dit de tourner à gauche alors qu'il fallait prendre à droite, nous arrivons enfin à la salle de la Lauter.
Les sucrettes démarrent timidement le match. Quand la 0-6 ne se laisse pas bêtement transpercer, c'est l'attaque qui pêche... Après 15 min de jeu, nous assistons à un match de tennis : les 2 équipes se rendent coup pour coup. La mi temps est atteinte sur le score de 10-9 pour les locales.
Au retour de vestiaires, le bloc ersteinois se resserre, l'attaque retrouve de sa superbe et l'écart se réduit jusqu'à ce que le score bascule en faveur d'Erstein : 13-14. 
Et là, c'est le drame !!! Le match de tennis recommence, aucun but n'est marqué durant 10 min. Deux bonnes contre attaques de Céline et Plobsheim, ainsi qu'un superbe contre du nez de Gégé (qui soit-dit en passant n'a plus de "tranche de nez" ^^) vient sceller ce match sur le score de 14-17. 
Maintenant direction le Pizzicato pour fêter cette belle victoire. 

 

2F : Un poil dans la main...

Nous sommes arrivées à 8 comme des guerrières prêtes à se battre pour gagner la bataille. Les adversaires du jour Illkirch. Seulement il y avait un hic, on avait oublié d'emmener nos boucliers pour nous défendre, une avait même oublié son casque (son maillot) une autre avait emmené carrément toute son armure ( pour courir c'était moyen ) et pour l'attaque on avait oublié nos épées en métal, on a ramené  celles  en bois, du coup ça fonctionne moins bien. Bref pour résumer on a perdu la bataille MAIS pas la guerre, donc la prochaine fois on n'oubliera pas de prendre nos boucliers,  nos épées en métal et de garder cet même état d'esprit... d'après l'empereur (coach) les guerrières sont demandrices d'entraînement..

oeufs de Pâques de la tombola

Chers membres du HCE

les "oeufs de Pâques" de la tombola sont à votre disposition pour celles et ceux qui avaient fait le choix de la tombola.

Ils sont étiquetés et sont à votre disposition au bar ou dans l'annexe sous les tribunes. Vous pouvez vous adresser à l'entraîneur de votre équipe qui peut également vous les remettre.

P.S. je vous rappelle qu'il fallait indiquer au dos du chèque 'oeuf ou tombola" pour bénéficier de la tombola. Si aucune indication, par défaut cela est considéré comme don (indiqué sur la fiche remise en début d'année avec l'adhésion). Les chèques ont été contrôlés par trois personnes.

La secrétaire

Page 3 sur 14

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub