Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Christelle Clauss Immo
Eram
Pizza Erstein
Take&Go
La Casa Des Papilles
Dress Code
Signe du temps
Pollen & Pistil

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Internorm
Crédit Mutuel
AlloIncendie
Temps2SPORT
Intermarché
Communauté de communes
Région Alsace

Erstein - Obernai: 16-21. Du retard à l'allumage...

Les ersteinois rencontraient ce samedi une des grosses équipes de ce championnat. Après Sélestat et Plobsheim, la rencontre s'annonçait difficile. Mais les progrès entrevus lors des dernières sorties pouvaient augurer d'un gros match.

En ce fut bien le cas.

Après une entame laborieuse, comme c'est trop souvent le cas, les rouges se retrouvent déjà à 4 longueurs après 7 min de jeu. La défense n'est pas au rendez-vous. Les consignes de fermer le centre et de laisser tirer à l'aile ne sont pas respectées et les visiteurs scorent trop souvent à l'intérieur...

Après cette remise au point, le replacement des joueurs en défense et l'entrée de Romain à l'aile, les locaux commencent enfin à défendre. On récupère alors des balles et on arrive à trouver le chemin des buts adverses. 

A la mi-temps, le score est assez sévère: 9-16.

Une grosse deuxième mi-temps

En seconde période, pour la première fois de la saison, on passe en défense 2-4 plutôt que 3-3, histoire de fermer un peu plus le centre. Après un premier but adverse, les rouges se déchainent et scorent coup sur coup à 3 reprises. Le match s'équilibre, la défense fonctionne bien, quelques belles montées de balle collectives, bref, on peut voir un vrai bon match de hand.

C'est certainement la meilleure mi-temps de cette saison. Au final, une défaite 16-21. Face un leader provisoire et avec une deuxième mi-temps gagnée de 2 buts, c'est très très encourageant.

Reste à entrer plus rapidement dans le match, à respecter les consignes dès le début de match et on pourra concrétiser ces réels progrès par de belles victoires.

Les joueurs: Benjamin, Brice, Thomas, Nicolas, Salim, Lenny, Thibaut, Guillaume et Romain.

Très gros match de Thomas et de Romain en défense. Continuez comme ça.

Plobsheim - Erstein: 20-10. Encore une défaite... encourageante.

La rencontre de ce dimanche matin, trop tôt pour un week-end, s'annonçait difficile. Avec un joueur absent et face au leader du championnat, l'optimisme n'était pas de rigueur.

Après un stress matinal (licences égarées et retrouvées au bar du SIVOM au dernier moment...), on arrive (ou plutôt j'arrive...) un peu en retard à Plobsheim pour normalement la dernière fois dans la salle en parquet!

Les consignes sont simples, défendre du mieux qu'on peut en "fermant le centre", pour laisser notre gardien Benjamin se débrouiller avec les éventuels tirs à l'aile, tirs sur lesquels il se débrouille plutôt très bien.

Hélas, en début de match, les rouges, moyennemant réveillés, se laissent surprendre par les pénétrations des joueurs lancés adverses. Trop timides ou ayant peur des gabarits arrivant en face, notre défense est trop tendre.

5-1 au bout de 6 min. Erstein pose un temps-mort pour recadrer les dispositifs. Surtout défensif. Ce temps-mort plus psychologique qu'autre chose, permet au rouge de reprendre du poil de la bête et le reste de la mi-temps sera nettement plus équilibrée pour finir à 12-6.

Après la pause, le match est beaucoup équilibré, les ersteinois défendant nettement mieux et trouvant des failles dans la défense orange. En fin de match, plusieurs petits chocs et blessures, nous obligeront à faire des changements de poste et de tactique impromptus. Un peu désorganisés, malgré 2 temps-morts posés, les finiront comme ils le peuvent sans démériter.

On a pu voir de très belle chose, notamment en attaque, je peux regretter cependant le manque de suivi dans la consigne défensive principale: personne ne doit passer au centre... Car à chaque fois qu'on a pu les laisser tirer de l'aile, Benjamin, auteur par ailleurs d'un très bon match, a réussi à contrer les oranges. C'était donc bien la solution.

Continuez comme ça, les progrès réalisés à chaque sortie sont réels. 

Les joueurs du jour: Benjamin au but, Brice, Guillaume, Thibaut, Lenny, Romain, Nicolas, Thomas.

Erstein - Benfeld: 20-20. Un match pas nul du tout...

Le derby contre nos voisins de Benfeld a été l'occasion d'un mano a mano crispant jusqu'à l'ultime seconde.

Et ce n'est pas "coach Marjo" qui s'y est collé en 2ème mi-temps qui pourra dire le contraire.

En effet, à l'heure du coup d'envoi, 9h30 le dimanche matin, point d'arbitre... 

Sans arbitre, pas de match. Je m'y mets donc. Papa Ehles, normalement présent pour la table, prend place en tant qu'officiel des rouges.

Les visiteurs bleus (pas les schtroumpfs, les benfeldois...) démarrent le match beaucoup mieux que nous et prennent l'avantage rapidement. Jusqu'à 4 buts. Heureusement les rouges se reprennent un peu suite à un temps-mort et commencent enfin à défendre. Ils refont leur retard petit à petit et finissent par revenir à égalité à la pause: 10-10.

Au retour sur le terrain, Marjo, arrivée entre-temps, prend donc les commandes. Les consignes sont de continuer sur notre lancée et de tout de suite repartir dans le bon sens.

Hélas, les rouges sont à nouveau trop "mous" en défense et les visiteurs prennent à niveau plusieurs longueurs d'avance rapidement. Marjo doit prendre un temps-mort très rapidement pour remettre tout ça en place. Et ça a marché. Les ersteinois défendent à nouveau et refont un nouvelle fois leur retard. Les deux équipes se retrouvent à égalité à quelques secondes de la fin. Les bleus ont l'occasion de marquer, Benjamin veille au grain et sur la contre-attaque, Thibaut à l'occasion de faire le hold-up parfait. Hélas, une faute sur le dernier dribble lui fait provoquer une reprise l'empêchant de scorer au buzzer. Dommage pour nous, peut-être mieux pour l'équité sportive. Le nul est mérité des 2 côtés.

Bravo à toute l'équipe, les progrès ressentis et à l'entraînement et en match sont réels. De belles phases en attaques, une belle défense, une belle solidarité. Continuer comme ça.

Avec un peu moins de stress en fin rencontre, on aurait pu l'emporter.

Les rouges: Benjamin au but, Romain, Brice, Thomas, Lenny, Nicolas, Salim, Guillaume, Thibaut. Merci à Jean-Luc et Marjo pour l'interim forcé sur le banc.

Villé - Erstein: 19-10. Pas de résultat mais une progression évidente.

Après la très lourde défaite contre Sélestat lors de la première journée, j'avais quand même de quoi être satisfait de la progression dans la circulation de balle en attaque. Certes facilitée par la défense 0-6 adverse mais tout de même.

Ce samedi, rebelotte, défense 0-6. A croire que c'est une consigne générale... Et malgré le résultat négatif, la progression est visible. La balle circule plus facilement d'un côté à l'autre. Pas autant que nécessaire mais ça commence à venir. Reste à trouver des solutions de conclure les attaques. Avec plus de percussions et de prises de balles en étant lancé, ce sera plus facile. On continuera à travailler ça à l'entraînement.

En défense, après un début de match "difficile" avec trop de laxisme et peu d'entraide, les rouges ont redressé la barre après un temps-mort où les choses ont été recadrées.

Et comme souvent dans ce cas, une meilleure défense implique un meilleur gardien. Et Benjamin se met alors au diapason des ses coéquipiers.

Défaite donc mais sincèrement beaucoup de points positifs à retirer de ce match. En continuant à travailler, les matchs retour pourront augurer de résultats nettement meilleurs.

Les rouges: Benjamin au but, Thibaut, Romain, Thomas, Brice, Guillaume, Nicolas, Salim, Lenny.

Bravo à tous. Gros match de Thibaut et Benjamin. Bon match défensif de Salim et Nicolas. Bonne fin de match de Lenny à l'aile, sur des fixations de Thibaut. Dommage que la finition n'était pas au rendez-vous. Bon match de Brice en attaque mais trop tendre en défense... Encore trop de timidité pour ROmain et Guillaume, il faut vous "lâcher" un peu plus et tenter des choses. Mais au moins, tout le monde a limité les pertes de balle (même s'il y en a toujours de trop).

Lingolsheim - Erstein: 24-9. Mais où donc étaient passés les ersteinois?

Le score est là, bien là. Mais c'est bien la seule chose qui était là...

A l'instar des -13 féminines, les maillots des -13 masculins ont bien participé au match mais où étaient passés les joueurs qu'ils devaient y avoir dedans?

Un reste d'Halloween?

Même si l'adversaire était d'un autre calibre que celui de la semaine passée, le niveau n'était pas forcément insurmontable.

Seulement voilà... A force de s'être cru peut-être trop haut, trop beau après 2 victoires consécutives, les rouges ont oublié l'essentiel: un match de hand se gagne en équipe et non seul!

Trop peu de défense, trop d'individualités en attaque, non respect des consignes, toute la panoplie des défauts qui rendrait fou le plus zen des coachs...

Il va falloir redescendre sur terre, travailler sérieusement à l'entraînement et se remettre en ordre de marche.

On notera le match correct de Nicolas et de Benjamin dans les buts, même s'il faut encore plus de concentration pendant tout le match...

Les zombies du jour: Nicolas, Benjamin, Lenny, Thomas, Thibaut, Salim, Guillaume, Romain.

Page 6 sur 12

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub