Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Signe du temps
Pizza Erstein
Take&Go
Pollen & Pistil
Christelle Clauss Immo
La Casa Des Papilles
Dress Code
Eram

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Communauté de communes
AlloIncendie
Temps2SPORT
Région Alsace
Ville d'Erstein
Conseil Général du Bas-Rhin
FischerKientzi
Intermarché
FIDUEST

Equipe 3 : en plein dedans...

C'est une équipe 3 inédite qui se présente dans le super-complex de Bischoffsheim pour le 2e tour de la coupe Kleitz. Les adversaires du soir jouent certes au niveau en-dessous, mais ils jouent à domicile et des cadres de l'équipe 3 sont absents. Bobo, avait prévenu, cette rencontre est un match piège, à nous de faire attention de pas tomber dedans...

1re mi-temps : amorphes

Début de rencontre catastrophe pour Erstein. Les locaux jouent comme des morts de faim et soignent leur avance de 2 buts départ. Rapidement, les Rouge-jaunes de Bischo prennent le large, +5 jusqu'à +6. Du côté d'Erstein, seul J-B est capable de créer du mouvement, c'est bien peu sur 6 joueurs de champs. La défense est complètement raplapla, aucun bras levé, nous étions tous amorphes. Tout le monde fait sa boulette, et on met Bischo en confiance. Cerise sur le gâteau, Jean va se claquer la cuisse.

Score à la mi-temps : 17-12

2e mi-temps : du mieux, mais trop tard

Enfin un peu de réaction du côté d'Erstein. On ratrappe petit à petit le retard, on tourne l'effectif, on accélère un peu la cadence. Les adversaires commencent à s'essoufler, mais trop tard. Péniblement remontés à 24-24, une série de maladresses va définitivement briser les espoirs ersteinois. Dommage, car les joueurs de la 4 venus en renfort auraient mériter de goûter à la victoire.

Score final : 27-24

Il est temps d'appliquer ce que l'on dit, être solide et solidaire en défense! Et en attaque, être offensif, fixer aller de l'avant. Moi le premier certainement.

On ne doit pas attendre que le voisin vienne nous aider, il faut prendre sur soi, faire des efforts. Un match c'est 1 heure dans la semaine, alors autant le vivre à fond pour ne rien regretter.

Touche positive : tout le monde à jouer, et tout le monde a marqué je crois.

Tant pis pour la coupe, c'est surtout dommage pour les absents qui auraient certainement voulu continuer l'aventure. Mais bon c'est fait donc on peut rien y changer, mais gardons ce match en mémoire comme leçon, pour ne plus reproduire ces erreurs.

Maintenant pensons au championnat et rebondissons tous ensemble.

Un grand merci aux renforts, et au public ersteinois.

La liste des braves : Flex, Nico W, Tchiny, Pimousse, José R, J-B, Xav, Pierro, Francky, Capt'n Hoff, Marco et Filipov. Coachés par Seb, secondé par Olivier E.

Equipe 3 : Match au sommet entre leaders

Fort de son succès contre Steige, l'équipe 3 se déplace chez les voisins de Benfeld, eux aussi invaincus, mais pourtant derrière au classement suite à un nul contre Mairie-Cus. C'est donc un Derby entre le 1er et 2e, une belle affiche en perspective.

Bobo, en coach avisé, avait motivé et canalisé ses hommes depuis qq temps déjà. Les Benfeldois nous connaissent bien et vis versa. Aussi, cela promet d'être compliqué et physique face aux coéquipers de Mops, qui allient expérience et jeunesse.

Le plus gros défi pour Erstein sera de garder la tête froide dans un derby souvent très chaud. Bobo nous l'avait rabaché, il faut penser au 4e commandement, çàd prendre sur soi et accepter les décisions de l'arbitre qq soient.

1re mi-temps : avantage Benfeld

C'est Erstein qui donne le tempo en début de rencontre et inflige un 1-5 aux hôtes. Mais Benfeld tient au score et décide de prendre le plus redoutable d'entre nous, Nico S, en strict. Il s'en suit une panne sèche pour les Sucriers. Pendant 10 minutes pas un but! Rien, que dalle, nada, c'est la dèche!

Il faudra que Flex, entré en cours de jeu, sonne le réveil par une relance chanceuse qui termine au fond des buts adverses! Alors, les Jaunes d'un soir retrouvent un semblant de jeu en attaque et se rebiffent en défense. On arrive à la mi-temps avec 3 buts de retard (16-13? je crois).

L'écart n'est que de 3 points, tout reste possible. La priorité c'est de mieux défendre, casser le jeu adverse pour revenir petit à petit dans la partie.

2e mi-temps : Erstein revient

Timidement mais sûrement les hommes de Capt'n Hoff reviennent au score. L'arbitre ne laissant jamais jouer l'avantage, un concours de penaltys est ouvert entre Nico B et le jeune N° 4 de l'Alsacienne. A ce jeu là c'est Benfeld qui est le plus fort, pour l'instant... Aussi les Blanc et Rouge restent toujours devant jusqu'à +4. Bobo alors doit faire un choix, il décide de laisser le 7 de base en place pour faire parler l'expérience au risque que la fatigue apparaisse plus vite. Un choix payant puisque petit à petit Jean et ses potes grignotent le retard. Et d'un coup c'est le déclic, le sursaut d'orgeuil. Benfeld est rattrapé et commence à s'exiter ce qui n'est pas du goût de l'arbitre. Mais Erstein reste concentré, comme l'avait rabaché Bobo. Les dernières minutes seront intenses. Deux contres de Pimousse, dont un injustement sifflé en zone, mais ceci ne fera pas trembler Bobo sur penalty. Gloria! Alleluia! Bobo sort le tir! On prend l'avantage dans les dernières 30 secondes, mais les Benfeldois ne veulent pas voir les points s'échapper, et dans une ultime chevauchée parviennent à égaliser. Egalité : 30-30.

Un match nul justifié et équitable, pour un Derby qui aura tenu toutes ses promesses.

Bravo et merci à tous les acteurs de cette rencontre, joueurs, supporters, mais aussi Simone, intrétable et impeccable à la table! Ses successeurs auraient dû en prendre de la graine...

La liste des Braves : Bobo, Flex, Nico W, Nico S, Nico B (y a vraiment trop de Nico, on s'y perd!), Capt'n Hoff, Xav, Tchiny, Pimousse, Kiene et Filipov.

Bonus, petite photo souvenir contre Steige.

20091017-Steige

Plobsheim 3 - Erstein 3, la force tranquille

Ce samedi, la 3 se déplaçait à Plobsheim, sans JB mais avec le grand retour de Jeannot, venu pour jouer 5 – 10 minutes maxi…

Les instructions de Bobo sont claires, pas de discussion avec l'arbitre et être dans le match dès le début.

Et pour une fois seules les toutes premières minutes ont été problématiques (3-1 pour plobsheim), et ensuite la machine s'est mise en route, les tentacules de Stack interdisant toute passe au pivot, erstein inflige un 6 – 0 à leurs hôtes, bobo surmotivé arrête tout.

En attaque un bon paquet de tirs sur les ailes sont arrêtés par le gardien des oranges DDE, la solution est plutôt au centre avec les prunes en lucarne de Nico S, les uns contre uns de Jeannot, chris et les contres, bien que les plobsheimois reviennent bien en défense en première période.

Score à la mi-temps : 6 à 11 pour les rouges.

Consignes de Bobo, ne pas s'énerver contre l'arbitre (même s'il y avait des raisons...).

Mais la trois va faire mieux que tenir en seconde mi-temps, comme lors des autres matchs, nos adversaires s'épuisent tandis que l'on monte en puissance.

Nico w exclu deux minutes pour avoir osé réclamer deux minutes contre l'adversaire qui venait de le sécher revient gonflé à bloc, et la fin de match se traduit par des contres finis par lui et pimousse sans compter les skuds de stack.

Les dernières 2 minutes à jeannot pour avoir osé sourire à nico w et autres passages en force de plobsheim non sifflés n'y changeront rien :

Score final : 15 – 27 pour la trois qui est désormais seule en tête du classement suite au match nul de benfeld, n'en déplaise à l'arbitre.

 

Equipe 3 - 28/09/09 - il y a de la roumba dans l'air

Pour le 2e match de la saison, Erstein III acceuillait HAIG III vendredi soir. Les hommes de Bobo vont ils réussir à battre Illkirch et conjurer ainsi le signe indien qui les suit depuis tant de saisons...?

Un peu short en ce début de saison, les coéquipiers de Xavier sont un peu rassurés quand ils découvrent avec stupéfaction qu'Illkirch n'a fait le voyage qu'avec 7 joueurs. Les consignes de Bobo sont donc claires, il faut jouer vite pour les essouffler le plus rapidement possible.

Pour ce début de rencontre les deux équipes sont au coude à coude. Erstein, pourtant confiant devant, ne parvient pas à stopper ce diable de N°9, le maître à jouer de cette équipe 3 d'Illkirch. Si bien que le HAIG réussit trop facilement à trouver les buts et ce malgré un bon Bibes.

La fatigue aidant, Erstein rejoint tout de même les vestiaires avec +7, grâce notamment à des contres signés Modaï, JB et Pimousse.

La 2e mi-temps aurait dû voir l'écart s'aggraver mais finalement il n'y aura que +7 (36-29). En cause la défense toujours trop timide des Rouges. Il faut absolument redresser la barre, je crois que tout le monde en a pris conscience.

La fin de rencontre sera houleuse avec cette altercation et les joueurs qui en viennent aux mains (aux pieds devrais-je dire). Ces frictions sont certainement le fruit de la fatigue car après 60minutes non-stop, les deux joueurs ont manqué de lucidité (et l'arbitre aussi je pense).

Toutefois quand dans les vestiaires j'entends des choses comme “vas y on l'attend à la sortie” je reste perplexe... Messieurs, mes amis, nous ne sommes plus ces ados sulfureux et boutonneux d'il y a 15 ans! Je pense qu'aujourd'hui on se doit d'être plus sages, surtout quand à la table et dans la salle il y a des jeunes qui suivent le match.

J'espère que le message va passer, mais je pense que Bobo fera le nécessaire.

Hopla, ça fait quand même du bien ces trois points de plus!

La liste des Braves : Bibes et Steph R, Xav, Capt'n Chris, Nico W, JB, Pimousse, Stack, Nico S, Modaï et Bobo en coach.

Equipe 3 - 18/09/09 - revenir de loin pour finir très haut

Pour son premier match de championnat l'équipe 3 se déplaçait vendredi soir à Mairie CUS, nouveau pentionnaire suite à une montée. La méfiance est donc de mise, surtout que c'est une équipe que le HCE n'a pas l'habitude de jouer. De plus les locaux affichent un bon effectif, alors que les Rouges sont un peu short. Après une attente angoissante, l'arbitre arrive enfin alors que les deux équipes s'apprêtaient à faire le tirage au sort.

L'entame de match est catastrophique, Mairie CUS aligne un sévère 5-0 profitant de la molesse d'Erstein. Bobo souffrant du molet préfère sortir pour laisser la place à Flex qui se disait "chaud bouillant" pendant l'échauffement. Et effectivement la situation s'améliore pour les Rouges, on arrive enfin à s'organiser en défense et on donne du répondant. En attaque, Nico S et JB sonnent la charge. C'est ainsi que lentement mais sûrement les coéquipiers de Capt'n Chris resserrent au score, notamment grâce à un très bon Flex, comme annoncé!

Pourtant des déchets surviennent ça et là à cause de la précipitation. On se cherche encore du côté des Rouges, les mécanismes ne sont pas encore bien huilés. Toutefois en fin de période Erstein a ratrappé son retard.

Score à la pause : 14-14.

A la mi-temps, le charismatique Bobo galvanise ses troupes. Il appelle à plus de rigueur et de muscle en défense. Il faut essouffler les adversaires, les épuiser à chacune de leur attaque.

La deuxième mit-temps est lancée, et elle démarre sur les chapeaux de roues pour les Sucriers. JB place deux superbes tirs en arrière gauche! La confiance revient c'est bon signe. S'en suit un chassé-croisé de buts, le score reste toujours très serré. Mais passé le quart d'heure, Mairie CUS semble se fatiguer. C'est alors une bonne série offensive pour Erstein. On démarre par un superbe schwenker de Filipov, des décallages sur Nico W et Kiene, et des tirs inspirés de nos 2 gauchers.

Le coup de grâce (à mons sens) est porté par Chris et Pimousse. Alors que nous sommes à deux de moins sur le terrain, les deux compères se jouent des adversaires et Pimousse va planter ce but précieux en contre. Finalement le match se terminera sans encombre. Les Rouges se font plaisir, tout le monde y va de son petit but. Score final 35-24

Le travail physique accompli depuis mi-aout semble porter ses fruits, merci à Bobo. Une mention spéciale à Kiene pour ses efforts sur le retour défensif. Il faut surtout garder cet esprit conquérant, limite guerrier, à nous de jouer maintenant. Un GRAND MERCI à nos supporters!

La liste des Braves : Bobo, Flex, Xav, Pimousse, Kiene, Nico W, JB, Capt'n Chris, Nico S et Filipov.

Page 9 sur 10

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub