Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Christelle Clauss Immo
Dress Code
La Casa Des Papilles
Take&Go
Signe du temps
Eram

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Internorm
Région Alsace
AlloIncendie
Temps2SPORT
Ville d'Erstein
Intermarché
Conseil Général du Bas-Rhin
Crédit Mutuel

Erstein - Illkirch : 24-32. A côté du match !!!

Ce samedi soir, le sivom accueillait le traditionnel derby entre les Ersteinois et les voisins d’Illkirch-Graffenstaden.

Les locaux en noir pour cette rencontre veulent s’imposer dans leur salle et devant leur public. Avant le coup d’envoi, Clément prend ses coéquipiers à part pour les booster et leur demander de se donner à 200% dans cette rencontre.

Le match commence avec 2 défenses très mobiles sur lesquelles les attaques se cassent successivement les dents, jusqu’à ce que les locaux parviennent à faire vivre suffisamment le ballon pour donner des solutions à nos tireurs. Erstein parvient à prendre quelques longueurs d’avance en milieu de première mi-temps, et soudainement le discours du capitaine qui semblait avoir porté ces fruits jusque là est oublié et les noirs se relâchent, perdent des balles, ne défendent plus et finiront par rejoindre le vestiaire avec 5 buts de retard sur le score de 12 à 17.

En deuxième mi-temps après quelques remises en place de JMF, les rouges remontent sur le terrain, mais la mi-temps ne sera que ponctuée l’une ou l’autre fois de bons passages des noirs, trop peu décidés à stopper la fougue des visiteurs, qui ne se font pas prier pour venir trouer les buts de Seb et Zen.

La rencontre se finira sur le score de 24 à 32 en faveur du HAIG

Les joueurs : Seb et Zen dans les buts, Kuch, Arnaud, Tus, Toine, Kéké, Seppy, Julien, Clem, Jerem et Mich

Erstein 1 - So/Bo/Gueb. 16-39 No Comment !

Alors, pour mon 1er article sur le blog, il n'y a malheureusement pas grand-chose à dire sur la rencontre de l'équipe 1 de ce week-end.

Samedi soir, l'équipe 1 de Erstein a fait le déplacement chez les 2ème de leur poule, les nombreuses absences ont vu l'effectif se réduire à 10 et mon apparition au sein de l'équipe 1.

Avant le match, tout le monde avait en mémoire la victoire obtenue au courage lors du match aller, et la consigne du coach était d'être fort en défense, de leur rendre les coups.

Mais les hommes de Clément, le capitaine du soir, n'ont jamais su rentrer dans leur match. Dès les premières minutes la rigoureuse 0-6 adverse déstabilise les sucriers qui ne parviennent pas à trouver le chemin des filets, même sur jet de 7 mètres (2/9 à la 13ème). La vitesse de jeu adverse transformant chaque tir raté en contre-attaque gagnante, à la mi-temps la sentence est de 21-4.

A la pause l'équipe est sonnée, le match est déjà perdu, reste une demi-heure pour sauver l'honneur.

Et c'est une équipe d'Erstein qui n'a plus rien à perdre qui revient sur le terrain. Elle parvient à récupérer quelques ballons en défendant en 4-2 très haute. La base arrière commence enfin à marquer, créant ainsi un peu d'espace pour son pivot. (31/14 à la 47ème). Mais c'est sans compter sur un arbitrage pas toujours très limpide et des locaux qui, toujours à 1 point du leader Altkirch, étaient bien décidés à faire de ce match un exemple. En crucifiant Zen jusque dans les dernières minutes, leur revanche est prise et le match se termine sur le score de 39 à 16.

Les présents :
Gardiens : Seb G et Zen / Joueurs : Capitaine : Clem (2), Kéké (2), Tus, Funcky (4), Frantz (1), Arnaud F. (5), Julien (1) et Seb W (2).

De Funcky votre envoyé spécial à Soultz qui saoul !!! A vous les studios

Coupe CM. Erstein 1 - Sélestat 2: 24-32. Cruelle désillusion.

En ce soir de match de ligue des champions de football, le HCE accueillait l'équipe de Sélestat 2 pour disputer les 1/4 de finale de la coupe crédit mutuel.

Erstein commence avec 4 buts d'avance face à son adversaire du soir. Les rouges se font petit à petit remonter, l'arrière gauche de Sélestat impressionne et fait très mal sur ses appuis et ses tirs à 9m. Erstein manque également de peu de récupérer plusieurs ballons traînant dans la défense.

Le HCE se fait quelque peu distancer, non sans imposer une "certaine" résistance, pour arriver sur un déficit de 3 buts (13-16) à la pause. Le faible nombre de combinaisons annoncées et les rentrées d'ailiers à l'opposé fonctionnent bien. Certes aurait-il fallu poursuivre dans cet optique de jeu...

A la mi-temps les mots du coach sont clairs : être plus agressifs en défense et ne pas se précipiter en attaque.

Au retour des vestiaires les rouges sont motivés et appliquent bien les consignes pour arriver à 20 partout à la 40ème minute. Dans les buts locaux Zen fait parler son expérience. La jeunesse et la fougue des adversaires s'écrasent devant la "zenitude" de notre gardien, auteur d'un match à la hauteur de son talent.

Malheureusement à ce moment là le match bascule. Trop d'erreur en attaque, des précipitations ... donnent des ballons de contre aux ailiers sélestadiens qui n'en demandaient pas tant. Sélestat était en train de douter mais le HCE n'a pas su saisir sa chance.  Toutes les conditions d'une "possible victoire" semblaient être réunies mais rien n'y fait, les rouges s'inclinent 24-32 au coup de sifflet final.

A souligner l'énorme prestation de Zen dans les buts ainsi que les retours défensifs et la motivation de Clément.

Liste des braves : Seb G, Zen, kéké(4),seb w(1),flecki(2), franz(1), clem(2), kuch(2), Jeremy(4), tus(4)

A L'ARRACHE !!

Face au 3ème du championnat et prétendant à la montée, le HCE entendait bien préserver son invincibilité en 2010.
Le match débute par une série d?égalité on notera 6-6 pour la dernière. La défense, une fois n?est pas coutume, présente de réels signes de solidité ce qui permet aux locaux de prendre le large 10-6 à la 20ème. Vient ensuite la traditionnelle stérilité en attaque qui permit au gardien adverse de « briller » mais surtout aux visiteurs de recoller au score (11-10 à la pause)

La seconde période débute comme la première s?est terminée avec, en plus, un nombre incalculable de fautes techniques. Marckolsheim (bien évidemment) n?en demandait pas tant pour prendre un avantage de trois buts. Quelques recadrages, notamment au tir permirent au gardien visiteur de perdre de sa « splendeur », un ZEN qui quoi qu?il arrive ne lâche rien, Jérémy intraitable sur penalty et c?est le HCE qui recolle au score.

Les dix dernières minutes seront marquées par de nombreuses maladresses de part et d?autres.

Marckolsheim n'?arrivant pas à tuer le match, il était certain que le HCE allait égaliser (certes sur une décision arbitrale discutable mais égaliser quand même !).

Gardiens : Seb G. et Zen/Joueurs : Matthieu 4, Seppy, Arnaud F 1, Kéké 3, Daniel 2, Julien 1, Francis 3, Tus 2, Jerem 8, Clem 1.

FC Masevaux 1 - HC Erstein 1 : 26-29. On the road again.....

C'est dans un magnifique bus aux couleurs du stade français que l'équipe première se rendait pour le championnat à Masevaux ce samedi. Un chemin emprunt il y a deux semaines et avec lequel ils ont trouvé leurs tickets pour le prochain tour du Challenge d'Alsace.

La rencontre commence, sur les 15 premières minutes aucune des deux équipes ne prend vraiment l'avantage et c'est à la fin de ce ¼ heure que finalement les locaux mettent un + 3 en cinq minutes à nos ERSTEINOIS un peu passifs en défense et mous en attaque !!C'est le moment choisi par JMF pour prendre le temps mort. Les joueurs sont conscients de ne pas produire leur meilleur handball et sont bien décidés de montrer au public de Masevaux qu'ils ne sont pas venus pour rien. Dans les dix dernires minutes de ce premier acte, les rouges passent la vitesse supérieure en attaque et haussent le niveau de la défense aidé par un ZEN bien en forme, pour finalement passer devant de trois longueurs, après un coup franc direct de Kéké, histoire d'enfoncer le couteau dans la plaie.

C'est avec la même rage, chose demandée par le coach la mi-temps que la deuxieme période commence et en dix minutes c'est une avance de +7 que ses protégés comptent. Le chrono continue de tourner et les 20 dernières minutes ressemblent plus à de la gestion des 3 points qu'à la course au goal average.

Score final 26-29. Merci aux joueurs qui ont joué le jeu et renforcé le collectif (Zen et Michel) et félicitations à tous, joueurs comme staff pour cette victoire collective.

Les voyageurs : Zen : 18 arrêts (de la 19ème minute à la 60ème minute) Le Grecq Lorrain : 5 arrêts (de la 1ère minute à la 19ème minute) Michel (7), Flecki (5), Tuss(4) Kéké (4) Kuch (3) Jérem (2) Clem (2) Seppy (1) Jul(1) et Frantz

Page 22 sur 25

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub