Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Take&Go
Signe du temps
Dress Code
La Casa Des Papilles
Christelle Clauss Immo
Eram

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Internorm
FischerKientzi
Temps2SPORT
Région Alsace
Conseil Général du Bas-Rhin
Communauté de communes
Ville d'Erstein

Capables du meilleur comme du pire...

Ce samedi au SIVOM, les sucrières se confrontaient aux joueuses "expérimentées" de Reichstett.

La consigne de coach Oliv' était claire: jouer les montées de balle à deux afin d'essoufler dès la première période les Reichstettoise, ce que les sucrières firent avec brio.... les dix premières minutes du match.....(+5 à 11 minutes de jeu).
C'était bien-entendu sans compter les passages à vide habituels. Aux oubliettes les bonnes initiatives du début de match. Attaques stériles et défense inexistante permirent aux adversaires de réduire leur score. (16-14 à la mi-temps)

Les coéquipières de Brindillas, particulièrement en réussite ce samedi soir, reprirent les choses en main les 10 premières minutes de la seconde période pour creuser un écart qui leur permettra de vivre tranquillement la fin de match. Le match s'acheva par une victoire pour Erstein 31 à 25... Tout de même loin des 10 petits buts concédés contre Achenheim...
Finalement, en alternant le bon durant 20 minutes et le plus approximatif le reste du temps, les sucrières achève l'année 2009 sur une victoire en championnat.
Mais l'important dans tout cela, c'est la victoire, les 3 points et..... le plaisir de jouer.

Pépé aux buts, Brindillas, Bip-Bip, Aurel, Fanny, Marjo, Céline, Céline, Val, Barbie, Pin's, Amélie

Quand l'arbitre (maison) s'en mêle.

Ce dimanche après-midi les filles se déplaçaient à Lingolsheim pour défier une équipe à un point derrière elles au classement. La victoire était donc nécessaire pour gagner quelques places.


L’arbitre officiel ne s’étant pas présenté, c’est un arbitre maison qui prend le relais et donne aux ersteinoises un goût de déjà vu...Il faut dire que cela fait déjà 3 fois en 10 rencontres que l'arbitre officiel ne vient pas...Bref, les premières minutes sont difficiles, puis, portée par une Fanny des grands jours, les rouges creusent l’écart. La défense des sucrières leur permet de faire douter l’adversaire qui peinent à construire en attaque. Les filles rejoignent donc les vestiaires sur le score de 12 à 17.

Les consignes du coach Oliv' sont claires : en deuxième mi-temps, il faudra préserver notre avance. Notre défense dite « agressive » doit persister. En attaque il faudra faire évoluer le jeu, car la défense adverse sera surement différente. Les filles remontent donc sur le terrain avec la volonté de plier le match…Mais c’était sans compter sur l’arbitrage maison …

La deuxième mi-temps se résume à un enchaînement de 2min. pour les ersteinoises…9 au total…Dont un à cause d’une joueuse adverse qui trébuche toute seule…De l'autre côté, Aurel se prend des coups à 6m mais l'arbitre 'ne voit rien'…Les filles perdent patience face à cet arbitrage maison qui les réduit à 4 joueuses de champs et perdent du coup un peu de leur handball, même le coach y va de son petit carton jaune... Et les locaux en profitent pour revenir au score, sans toutefois prendre l'avantage sur les rouges qui n'arrivent plus à creuser l'écart.

Toutes les filles se battent jusqu’au bout du match, à l’image du but marqué avec 2 joueuses en moins…Mais l’arbitre en avait décidé autrement…Le match s’achève donc sur le score nul de 17-17… Un match qui n’est pas perdu, mais qui aurait dû être gagné…

Pépé aux buts, Marjo, Aurel, Fanny, Céline&Céline, Val, Minidoux, Brindillas.

La série continue...

Les ersteinoises nous ont encore prouvé qu'à domicile elles sont impitoyables.
Malgré des débuts poussifs avec de nombreuses maladresses au tir et à la passe, la défense agressive des filles de coach Olivier leur a permis tout de même de terminer la première période en tête. (8-4)

A la pause coach Olivier recadre ses joueuses et les exhorte à continuer leur défense car elle met à mal les attaques adverses.

En attaque le coach prend l'option de jouer à deux pivots. Cette option va porter ses fruits car à partir de ce moment les adversaires n'ont plus sû ou donner de la tête pour contrer les velléités d'une Val des grands jours. Avec en plus une gardienne en état de grâce les ersteinoises creusent l'écart et termine le match en mettant leur adversaire du jour à 10 buts. Score final 20-10 .

Vous cherchez l'intégrale des clips de Michael Jackson ? Bing ! Trouvez !

Mutzig - Erstein 1F: 14-26. Une victoire, sans plus...

Ce  w.e, les Sucrières rencontraient Mutzig le dimanche matin (horaire non apprécié par l’équipe…). Un match qui devait être facile à remporter puisque les adversaires étaient dernières au classement sans aucune victoire et se présentaient diminuées de 4 joueuses.

Cependant, dès les premières minutes les pertes de balles sont nombreuses, les montées de balles ne sont pas finalisées et le jeu collectif que les Ersteinoises savent mettre en œuvre habituellement n’est pas au rendez-vous non plus. Résultat, le score est de 11 à 7 pour Erstein à la mi- temps ce qui ne satisfait pas, et on le comprend, coach Oliv’ et les filles. Les consignes dans les vestiaires sont simples : en attaque fixer correctement et en défense être toujours à deux sur une joueuse.

Après une deuxième mi-temps un peu moins laborieuse mais tout de même loin du niveau affiché la semaine précédente, le score final et de 26 à 14 pour les rouges. Bravo tout de même aux présentes !

Les matinales : Barbie, Cosinus, Aurel, Marjo, Bip bip, Fanny, Céline, Minidoux, Pépé aux buts.

Le leader chute face aux Sucrières

Mairie-CUS, leader invaincu, se présentait ce samedi au gymnase Romain Rolland pour y affronter une équipe ersteinoise pour la première fois de la saison au grand complet. Les coéquipières de Sabrina ont déjà rencontrer l'équipe strasbourgeoise en coupe, mais coach Olive les prévient durant la causerie que ce ne sera certainement pas le même match.

Et bien sûr cela se vérifie d'emblée puisque les rouges et les noires se rendent but pour but durant toute la première période. La défense des sucrières fonctionne parfaitement bien mis à part quelques erreurs sur la meilleure joueuse adverse qui provoque régulièrement nos joueuses en 1 contre 1 et arrive à décaler son ailière. En attaque les sucrières ont un peu plus de mal à trouver des espaces mais réussissent tout de même à mettre à mal la défense des visiteuses par quelques actions de bon niveau. La mi-temps sera atteinte sur la marque de 9 à 8 en faveur des rouges.

En début de seconde période, l'histoire de la 1ère mi-temps se répète jusqu'à la 50' de jeu. Les 2 équipes ne se quittent pas au score mais le travail de sappe de la défense des partenaires de Maïté, auteur d'une excellente partie dans ses buts, commence à porter ses fruits. Les filles de Mairie-CUS jouent de plus en plus loin de notre ligne de défense pour ne pas se faire "scotcher" et se reposent sur leur seule joueuse capable de faire la différence. Et comme les rouges exploitent parfaitement les situations de contre qui s'offrent à elles sur des ballons récupérés, le score passe à +4 alors qu'il reste 5' à jouer.

Le match semble gagner mais coach Olive recadre tout de même les choses en demandant de ralentir les montées de balles et de joeur à la limite du refus de jeu en attaque. Mais comme les strasbourgeoises n'y croient plus, Marjo et le reste des filles se font plaisir en terminant la rencontre en roue libre sur le score assez net de 20 à 15.

Bravo les filles pour ce match qui devra servir pour les suivants. Si nous avions pu proposer la même chose sur d'autres rencontres...mais avec des si...

Félicitations à toutes !!!

Pépé aux buts, Marjo, Barbie, Barbie 2, Aurel, Cosinus, Céline, Val, Fanny, Brindillas, Bip-bip, Minidoux.

Page 31 sur 33

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub