Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Communauté de communes
Forgiarini
Région Alsace
Intermarché
Temps2SPORT
Conseil Général du Bas-Rhin
AlloIncendie

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
FIDUEST
Crédit Mutuel
Petry
FischerKientzi
RhinClimatisation
Ville d'Erstein

Mutzig - Erstein: 21 - 25. Sans la manière, seul le résultat compte...

Un peu comme leurs ainés de l'équipe de France en Autriche, les rouges ont gagné mais sans la manière. Il y a des fois, quand ça ne fonctionne pas, il faut faire avec et se sortir les tripes pour gagner quand même.

Un dimanche matin d'hiver à Mutzig, les yeux encore embués pour beaucoup, les protégés de Valentin et Alain n'ont pas fourni une prestation comme la semaine passée. Mais ils ont remporté le match tout de même.

En première mi-temps, les rouges s'empêtrent dans la défense adverse, ne prennent que trop rarement l'initiative laissant ainsi leurs adversaires menés quasiment tout la première mi-temps de 2 buts. En défense, le jeu se passe presque uniquement du coté gauche des mutzigeois et les ersteinois laissent trop souvent leur ailes découvertes. Les ailiers adverses en profitent pour crucifier Pierre, peu inspiré dans les buts il est vrai.

En fin de période, ils prennent le dessus à la faveur d'une supériorité numérique et regagne les vestiaires en menant à la marque.

En seconde période, les rouges prennent l'ascendant et prennent jusqu'à 5 buts d'avance. Hélas toujours comme leurs ainés de l'EDF, ils préfèrent garder un peu de suspense plutôt que de tuer le match. Les locaux refont alors leur retard, les consignes données par les coatchs n'étant pas toujours mis en application (n'est-ce pas Yannick...). Sur la prise en individuel de notre demi centre, on panique un peu, occasionnant des pertes de balles. Heureusement que Pierre dans les buts se rattrape un peu de son début de match et même si ce n'était pas toujours académique, bloque l'accès à son but notamment sur des tirs de loin.

Florian réussit quelques pénétrations et conclut en s'arrachant dans un style que ne renierait pas Alain...

Au final, un victoire de 4 buts bonne à prendre même si tout n'était pas parfait... D'un autre coté, si ça l'était, les coatchs n'auraient plus qu'à rester à la maison!

Faudra relever un peu le niveau pour s'éviter une déconvenue la semaine prochaine.

Dambach - Erstein -16: 25-24 : Match à oublier?

Première mi-temps hors-jeu

Après le report de dernière minute du match d'il y a une dizaine jours, les deux se retrouvaient donc ce jeudi soir.

Est-ce l'horaire inhabituel ou le syndrome que j'appellerais "dite de la salle soporiphique", on ne sait mais toujours est-il que les bleus ersteinois d'un soir ne sont pas tous arrivés ensemble. Leurs corps étaient là mais pour le reste, cerveau, jambes, volonté, grinta, etc., tout ce qui fait un joueur de hand, ça pour le coup, ils l'avaient laissés à la maison.

La première mi-temps commence à peine et ils sont déjà menés 3-0. Pas de défense, pas de mouvement en attaque, pas grand chose à se mettre sous la dent. Et ce sera comme ça pendant quasiment toute cette mi-temps. Heureusement que Yannick se charge de maintenir l'équipe à flot en attaque par quelques tirs à la hanche et quelques pénétrations dont il a le secret. Onb lui devra, 4 des 5 premiers buts d'Erstein, et 7 ou 8 des 9 de la première période. A la pause, les bleus d'Erstein sont menés 12-9.

Du mieux, sans plus...

La seconde période commence comme la première, par un 3-0 des locaux... Beaucoup trop passifs en défense, les rouges s'en donne à coeur-joie. Après cette période de flottement, les ersteinois refont surface et remonte progressivement. Non pas qu'ils jouent beaucoup mieux mais au moins il y a plus de hargne en défense. Les dambachois, eux, cafouillent un peu leur handball. Autant en première période, il y avait eu de bons voire très bons mouvements, autant il se chercheront durant cette seconde période.

Les protégés de Valentin (et du co-coatch Alain!!!) refont leur retard progressivement et à la faveur de plusieurs supériorités numériques, ils scorent sur des racings dignes des plus grandes voutes étoilées...

Ils égalisent à 1 min du coup sifflet final mais s'en suit alors une série d'égarement tant défensif (ce but pris plein champ n'est pas pardonnable) et qu'offensif. Les racings qui ont bien fonctionné jusqu'à présent échouent lamentablement et à 7 sec de la in, balle en main, l'arbitre siffle un jet franc et aucun joueur ne se précipite pour prendre la balle si bien que les secondes défilent. Dans la précipitation, la balle est alors enterrée et l'arbitre siffle la fin du match.

On pourrait dire dommage. Peut-être, mais méritait-on la victoire, je ne pense pas. Le match nul, par forcément mais on pouvait y croire. Il faudra apprendre à être plus concentrés et à faire avec les éléments pour grapiller des points dans ces matchs "à l'arrache". Score final: 25-24.

Gros match de Yannick, bonne seconde période de Florian (mais où était-il en première?).

Rendez-vous à Benfeld samedi avec toute votre hargne cette fois. Le rendez-vous est à 15h30 au SIVOM.

Erstein - Barr 2 : 18 - 27 : Les rouges n'ont pas tenu la distance

En ce dimanche matin de bonne heure, les moins de 16 rencontrait Barr. Toujours avec un effectif juste (7 joueurs seulement sur la feuille de match), les rouges entament le match de belle manière et réussissent quelques beaux mouvements avec des décalages sur les ailes. Même si la finition laisse un peu à désirer, plusieurs immanquables échouant lamentablement sur le gardien adverse par excès de précipitation, le jeu mis en place par les locaux fonctionnent. Certes, on aurait aimé plus de mouvements, de changement de rythmes, de changement de postes mais avec un effectif aussi réduit, difficile d'espérer mieux quand on se retrouve au mieux à 5 aux entrainements. Les rouges mènent au score et atteignent la pause avec 1 but d'avance.

En seconde période, la fatigue se fait bientôt sentir, et avec elle, s'envole aussi la lucidité. Les visiteurs passent devant et le collectif des rouges s'effrite. Chacun veut y aller seul, oublie son partenaire mieux placé et vient s'empaler sur la défense adverse pourtant pas très à l'aise.Equipe16-003-site

En défense, on laisse l'adversaire jouer et dès lors, il n'y avait plus grand chose à attendre.

C'est dommage, la première période avait laissé entrevoir quelques jolies choses mais le résultat et la manière de la fin de match laissent un goût amer. Il faudra se ressaisir et montrer plus d'allant et de continuité tout au long du match si vous voulez arriver à progresser. Ce ne sera pas facile avec l'effectif mais il y a de quoi faire, le potentiel est là. Mais cela passera par le collectif et les entrainements avant tout.

Sélestat 2 - Erstein : 32 - 27 : Il ne manquait pas grand chose

Pour leur premier match de la saison en championnat, les protégés de Valentin et Alain se retrouvaient coatchés par Matthieu W, qui suppléa aux indisponibilités de leurs 2 coatchs attitrés. Face à Sélestat 2, toujours difficile à jouer, les rouges s'en sont pourtant bien sortis. Après une première mi-temps où ils ont été un peu étouffé, ils rentrent aux vestiaires avec 8 ou 9 buts de handicap.
On se dit que cela va prendre une drôle de tournure.
Et pourtant, de retour sur le terrain, les violets se croyant peut-être déjà large vainqueur,  les rouges refont surface. Jusqu'à revenir à 2 buts. On se met à espérer au miracle. Mais sans banc, un peu fatigués, Yannick avec une seule main, les rouges devront céder dans la dernière partie du match.
Pour un premier match de championnat, qui plus est contre un adversaire difficile, les -16 ont su montrer qu'ils avaient du coeur, et ont peut-être montré la voie à leurs ainés de la 1 qui un peu plus tard dans la soirée ont réussi, eux, à aller au-délà de leurs limites pour engranger une bien belle victoire.

Equipe -16 : Erstein- Mulhouse:Rixheim: 25 - 27

Début prometteur des -16

Les moins de 16 commençait cette saison par un match de coupe contre Mulhouse/Rixheim qui évolue au niveau régional.

Partant dans l'inconnu, on s'attendait donc à un match compliqué. Renforcée pour l'occasion par 3 joueurs des -14 qui ne jouaient pas ce week-end, les ersteinois ont pourtant fourni une excellente prestation. Faisant jeu égal avec les visiteurs dès le début du match, les 2 équipes sont au coude à coude pendant toute la première mi-temps. Les rouges manquent même plusieurs occasions de prendre plusieurs longueurs d'avance, on regrettera notamment ces 3 premiers penalties manqués.

A égalité à la mi-temps, les locaux prennent le match en main en seconde période et même à la marque, certes de 1 ou 2 buts mais ils sont devant quand même.

Plusieurs fois rejoints au score, ils ne désarment pas et finissent par prendre 3 puis 4 longueurs d'avance à quelques minutes du coup siflet final.

Hélas, alors qu'ils mènent toujours d'un but et que le buzzer retentit, l'arbitre, un tantinet débordé, demande à rejouer 4 secondes. 4 secondes fatales et permettent aux Mulhousien d'égaliser.

Les prolongations sont en vue. Les visiteurs mènent tout ce temps supplémentaires et les rouges se batteront jusqu'au bout, ayant l'occasion de revenir à plusieurs reprises. Occasions ratées, les noirs et rouges scorant à quelques secondes de la fin après une ultime occasion vendangée par les ersteinois.

Malgré la défaite, un excellent match de toute l'équipe, des -16 et des -14 qui sont venus les renforcer. Un match qui devrait lancer idéalement la saison d'une équipe qui partait un peu dans l'inconnu.

Reste à garder cet excellent état d'esprit.

Rendez-vous pour le premier match de championnat.

Page 4 sur 4

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub