Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Pizza Erstein
Pollen & Pistil
Eram
Dress Code
Signe du temps
Take&Go
La Casa Des Papilles
Christelle Clauss Immo

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Conseil Général du Bas-Rhin
AlloIncendie
FIDUEST
Crédit Mutuel
Temps2SPORT
FischerKientzi
Ville d'Erstein

Strasbourg Sub - Erstein: 17-18. le BIG match.

Le match aller avait laissé un goût amer: avec 4 absents et seulement 7 joueurs, on avait fini par lâcher en fin de match et finalement perdre de 3 buts. Il y avait donc de la revanche dans l'air.

Ce samedi, presque au complet, le match débute avec des rouges très remontés et domine leur sujet. La défense est appliquée, en attaque on trouve des solutions. On prend les devants au score et on ne lâchera à aucun moment. Dorian dans les buts arrête ce qu'il faut pour neutraliser les locaux moins à la fête qu'au match aller.

On notera parfois un manque d'attention encore, notamment sur les remises en jeu adverses après avoir marqué. Et aussi un manque de lucidité offensive qui fait trop souvent oublier de "lever" la tête et voir les joueurs démarqués, Gautier notamment.

A la pause, on mène de 3 buts.

La seconde mi-temps sera plus équilibrée avec une défense toujours plus que correcte et on mènera toute la seconde période de 4 ou  5 buts, jusqu'à 3 min de la fin où la fatigue arrivant, les bleus refont un peu de leur retard. Au coup de siflet final, 2 buts d'avance avant le dernier coup franc victorieux qui verra donc Strasbourg Sud échouer à 1 but.

Une grande et belle victoire, un match très sérieux, logiquement remporté par les rouges.

Gros gros match de toute l'équipe avec un Dorian impérial dans les buts, Thomas qui marquera son premier but et surtout auteur d'une défense héroïque sur un joueur adverse a priori plus fort physiquement. Très bon match d'Antoine, Gautier et Matthieu.

Mais je le répète, toute l'équipe a réliasé un énorme match, le meilleur de la saison avec le match aller contre cette même équipe. A croire qu'elle nous inspire...

Ce qui fait la diiférence: tout le monde a défendu, en équipe et surtout en attaque, tout le monde a été plus entreprenant. Du coup, même si la réussite n'était pas au bout, le danger pouvait venir de partout et cela rend les choses plus faciles pour libérer les marqueurs.

ce qu'il faut encore améliorer: la concentration sur les replis, défendre entre son but et l'adversaire et ne pas attendre qu'il soit dérrière soi. Et en attaque, lever le tête pour servir les joueurs démarqués, Gautier souvent seul n'a été que trop peu servi. C'est dommage. Et écarter le jeu.

Les warriors: Dorian, Romain, Brice, Antoine, Aurélien, Vincent, Matthieu, Paul, Thomas, Gautier, Thibaut.

Bravo à tous.

Schiltigheim 3 - Erstein: 14-18. Pour une reprise, ça le fait.

Un match pendant les vacances scolaires, et a fortiori pendant les vacances destinées au ski, est toujours incertain. D'une part, il manque souvent des joueurs et d'autre part, les esprits sont souvent démobilisés. Pour se rendre à Schiltigheim, face à une équipe à notre portée, il ne fallait pas rater le coche.

Vu le nombre d'absents, nous avons "emprunté" 2 joueuses à Maïté le temps d'un match. Bien nous en a pris. Les jumelles, Anaïs et Eymeline faisaient donc partie du groupe. L'entame de match est correcte mais rapidement on laisse torp d'espace aux joueurs adverses. Ils en profitent pour rester à portée alors qu'il aurait été possible de "tuer" le match. Entre les joueurs qui ne "gardent" pas leur joueur et ceux qui essaient d'être partout à la fois, le résultat n'est pas très satisfaisant.

A 5 min de la pause, Dorian, auteur jusqu'à là d'une excellente partie, se fait malheureusement mal à une main et doit laisser sa place à Anaïs dans les buts. Anaïs qui sera une impeccable remplaçante. En attaque le duo Arthur/Matthieu fait le boulot, même s'ils oublient trop souvent des joueurs démarqués sur les ailes. Notamment Gautier qui se démarque remarquablement mais qui n'est que trop rarement servi.

A la mi-temps, on mène de 3 buts. C'est bien mais ce n'est pas suffisant. Les locaux restent en embuscade.

Les consignes restent encore et toujours les mêmes: mieux défendre, plus sérieusement pour mieux attaquer  ensuite. Consignes trop souvent vaines. Chacun en fait un peu à sa tête. Heureusement en attaque, ça fonctionne plutôt bien et Anaïs, restée dans les buts, impressione tout le monde par ses arrêts. Un véritable mur.

Quelques belles actions sur des montées de balle depuis notre propre but font mouche, Gautier arrive, enfin!, à être quelques fois servis et en profite pour marquer.

Au final une victoire de 4 buts, pas assez large à mon goût car trop d'imprécisions en défense et pas assez de vitesse en attaque. Les jambes étaient lourdes (il faut dire que la salle était passablement surchauffée!). Mais une belle victoire tout de même.

Reste qu'il faudra être beaucoup plus sérieux la semaine prochaine si on veut pouvoir inquiéter les 2èmes du classement, Strasbourg Sud.

Bravo à Dorian pour son début de match très sérieux et qui confirme à chaque sortie ses qualités dans les buts. Immense bravo aux deux filles, Anaïs dans les buts et Eymeline sur le terrain (2 buts!). Bon match de Gautier, gros match de Arthur, Matthieu. Vincent a fait une prestation en dents de scie avec pas mal de déchet en cours de  mais a fini en trombe et a fait une superbe fin de match. Thomas a fait un bon match en défense mais trop timide en attaque. 

Les joueurs: Dorian et Anaïs au but, Emeline, Vincent, Thomas, Brice, Romain, Matthieu, Paul, Gautier, Thibaut, Arthur.

Erstein - Sélestat 4. 15-19. Entre déception et frustration...

Un match contre Sélestat est toujours un match à part. Pour beaucoup, rien que le nom fait peur. A tort ou à raison. Ce samedi, les rouges n'avaient pas à avoir peur. Et pourtant, c'est trop timidement qu'ils ont géré ce match.

Les consignes étaient claires: démarrer le match en se concentrant surtout sur la défense. Prendre chacun son joueur, faire attention au replis dès la perte de balle. Après une entame à notre avantage (2-0), les violets refont rapidement leur retard. Les joueurs adverses sont trop souvent laissés libres de leur mouvement.

Là où sur les 2 derniers matchs il y avait du mieux, on retombe dans les travers habituels: on essaie d'intercepter la balle plutôt que de neutraliser le joueur, on défend devant son joueur plutôt qu'entre notre but et lui. Et à ce jeu, les visiteurs nous punissent à chaque fois... ou presque.

En mileu de mi-temps, un temps-mort s'impose donc pour remettre tout le monde en ordre de marche. S'il y a alors du mieux en défense, en attaque, trop de pertes de balles "bêtes" et autres cafouillis ne nous permettent de revenir à hauteur. A la pause, 3 buts sont à rattraper.

Mêmes consignes en seconde période, reprendre le dessus en défense en neutralisant les attaquants adverses. Hélas, il faudra attendre le 5 ou 6 dernières minutes pour voir enfin les consignes respectées. Et le match était déjà plié à ce moment. Résultat final: 15-19. Le score est honorable pour un match contre le premier mais il y avait tellement mieux à faire.

Grosse déception sur le contenu défensif et l'application des consignes. Grosse frustration car il y avait la place de faire beaucoup mieux. Mais pour cela il faut que TOUS les joueurs se mettent à défendre et respecter les consignes... en même temps.

Gros de Matthieu en attaque avec de beaux buts sur coups francs protégés, bonne activité d'Aurélien en attaque. Bon match mais ça devient une habitude de Dorian dans les buts. Avec beaucoup de progrès dans l'attitude. Bravo. Bon match d'Etienne en défense. Et grosse activité de Gautier en attaque et en défense, malheureusement pas toujours récompensée en attaque.

Les joueurs: Dorian, Vincent, Romain, Etienne, Brice, Thomas,  Gautier, Matthieu, Thibaut, Aurélien, Antoine, Paul.

Erstein - Eckbolsheim 2: 17-12. Une victoire de plus, manque la manière!

Dernier match du marathon "à domicile" de ce week-end. Avec déjà 7 victoires au compteur plus la victoire de leurs homologues féminines justes avant, les ersteinois sont remontés à bloc.

Comme d'habitude,  les consignes sont claires: commencer fort en défense en gardant chacun son joueur. L'attaque suivra. Consignes moyennement appliquées il faut dire. Les joueurs adverses étant nettement inférieurs en taille, les rouges ont du mal à aller au contact, par peur de faire mal?

Bref, en attaque, cela se passe plutôt bien mais en défense, trop de libertés sont laissés aux visiteurs. Mais heureusement, comme depuis qu'il a pris place dans les buts, "Magic Invisible Wall" Dorian (le mur magique invisible) fait bonne garde et nous gratifie de bien belles parades...

Quelques beaux coups-francs protégés font mouche et à la mi-temps, les rouges ont 5 buts d'avance.

Après un rappel des consignes dans les vestiaires, on repart à l'attaque mais certains n'y sont pas. Trop de largesses dans les marquages, pas assez de concentration permettent à nos visiteurs de marquer trop souvent seuls face à Dorian.

Un mi-temps plus brouillonne avec surtout 2 joueurs adverses qu'on aura toutes les peines du monde à canaliser. Heureusement, Arthur en fin de match saura en  museler un...

Au final, un victoire de 5 buts, écart pris à la mi-temps...

Reste à re-travailler la défense, c'est bien de vouloir attaquer mais il faut défendre avant.

Enorme match de Dorian dans les buts.

Très gros match d'Arthur. Très bon match d'Aurélien (surtout quand tu as compris que tu pouvais aller vers le but... seul s'il n'y a personne en face).

Bon match en défense, comme d'habitude, de Thomas et Brice, reste maintenant à apporter un peu plus en attaque. Bon match de reprise de Paul même si c'est encore un peu timide.

Les joueurs: Dorian, Aurélien, Matthieu, Arthur, Brice, Antoine, Paul, Gautier, Vincent,  Etienne, Thomas, Thibaut

Illkirch 3 - Erstein: 9-24. Rien à dire ou presque!

Les rouges d'Erstein, face à une équipe d'Illkirch très jeune et inexpérimentée a fait un match correct dans l'ensemble.

D'entrée de match, ne sachant pas les forces en présences, les visiteurs du jour (nous!) musèle facilement l'équipe adverse. La défense est présente et les jeunes illkirchois sont bien à la peine. On en profite pour marquer en contre quasiment tous nos buts. En mileu de mi-temps, les rouges tombent un peu vite dans la facilité permettant à nos adversaires de marquer à plusieurs reprises. Un temps est donc pris pour remettre tout le monde en ordre de marche.

La pause est atteinte avec une confortable avance. Rien de bien méchant semblant pouvoir arriver. Consigne est donnée de ne pas se relacher et surtout de continuer à défendre correctement. Malgré quelques errements de-ci de-là, le match étant plié depuis longtemps, les rouges déroulent jusqu'au coup de siflet final.

On n'aura pas appris grand chose de ce match tellement les forces en présence étaient deséquilibrées.

Un coup de chapeau tout de même à Thomas et Brice pour leur défense, les consignes sont appliquées et suivies. Gros match aussi de Vincent en défense, dommage qu'il y ait eu pas mal de déchet aux tirs...

En attaque, bon match d'Aurélien et  d'Antoine.

Bravo à tout le reste de l'équipe.

Aux buts: "Golliath" Dorian

Les joueurs: Matthieu, Vincent, Brice, Aurélien, Thomas, Antoine, Romain, Arthur, Gautier, Etienne, Aurélien.

Page 10 sur 17

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub