Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Forgiarini
Région Alsace
AlloIncendie
Conseil Général du Bas-Rhin
Communauté de communes
Temps2SPORT
Intermarché

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Crédit Mutuel
Petry
RhinClimatisation
FischerKientzi
Ville d'Erstein
FIDUEST

4M, Obernai1-Erstein4, 34-20 : Les Sept Patators

Les cinéphiles connaissent les Sept Samurais, chef d'oeuvre de Kurosawa, et certainement son remake d'Holywood avec les Septs Mercenaires. Samedi soir, l'équipe 4 a joué sa version des Magnificent Seven. A tout juste 7, les Patators se déplacaient à Obernai, troisième du championnat.

 

Aucun repas de riz, aucune prime en gage pour nos Sept Patators. Juste le jeu. Le temps de la première mi-temps malheureusement... Les assauts répétés des Obernois auront raison de l'envie des Rouges. La fatigue aidant aussi, les adversaires s'envolent au fil de la rencontre.

 

Comme à la fin des films, le sentiment d'une tâche accomplie certes, mais au goût amer ou les héros n'en sortent finalement pas les vainqueurs.

 

Merci à vous mes Patators !

 

Papy-Shimada, José-Shichiroji, Jojo-Kikuchiyo, Filipov-Hayashida, Renaud-Okamoto, Bubu-Kyozo et Flex-Katayama.

PATATORS - MARCKO4, 29-29 : la belle au resto

Vendredi dernier les Patators accueillaient les vieux loups de Marcko4 avec Rémi Stangret en chef de meute. Match aller à l'avantage des Rouges, reste à savoir ce que les mois passés depuis ont apporté à chacun.

Une chose est sûre du côté Ersteinois, les absences des foulées de Pierre ou Bubu et du physique de Sacha handicapent un peu les choses. Mais nous bénéficions d'un renfort de la 3M, Christophe.

Les Bleus imposent leur rythme sur le côté droit avec un joueur lui aussi descendu de niveau pour le week-end. Flex, un peu candide en défense, se fera avoir plus d'une fois.

Les Rouges ripostent alors par José, la Machina. Pourtant Marcko continue à mener le bal de plusieurs buts. C'est alors que Christophe en demi centre trouve plusieurs fois le chemin des filets.

Score à la pause : 16-17

Notre José va se blesser quasi à la reprise. Les choses se compliquent alors pour les Rouges, menés de 4 buts. Pourtant, les arrêts de Stef Ritty aidant, la confiance revient petit à petit. Nous parvenons à grignoter doucement le retard en y allant chacun de son petit but. Papy ne tremble pas aux 7m, Franck au 6m non plus, Johan et Minh scorent aux ailes… si bien que nous arrivons à prendre les devants à l'entame du money-time. Mais la fatigue étant mauvaise conseillère, nous perdons plusieurs ballons bêtement. Ainsi, les Corbeaux se partageront les points avec les Loups : 29-29.

Ensuite, toutes ces bêtes à plumes et à poils se retrouveront à Benfeld pour manger à la même table à l'ombre du Taj Mahal.

Les Corbeaux : Ritty-titi, Ben-Kenobi, Papy-boiteux, La Machina (out of order ?), Flex, Dijo, Eminem, Filipov, Francky-kiki et Mister Carpe Koi.

LINGOLSHEIM3M - HCE4M, 24-33 : bonnes résolutions?

Les Patators démarrent bien la nouvelle année en allant s'imposer avec la manière à Lingolsheim pour le dernier match aller.

Une défense assez solide, tout le monde en réussite au tir et particulièrement nos avants, Bubu, Sacha et Johan !

Pour ce début 2017 nous avons retrouvé notre Flex national!

Les Rouges ont mené toute la rencontre sans être trop inquiétés, une fois n'est pas coutume.

De bonne augure pour la suite... dans un mois… avec un gros morceau le Val de Villé.

Victoire : 24-33

Le débrief du match s'est fait entre gastronomes et spécialistes du fast-food chez une enseigne ou les steack sont grillés à la flamme, les frites dites « à l'ancienne », mais qui n'a pas de sauce « condiment » pour le plus gourmet d'entre nous : Renaud.

Les joueurs : Fly-catcher, Super S-P, La Gazelle, Lumberjack, Flex-machine, Le Gourmet, Ben Kenodi, Oldtimer, El Matador et El Presidente.

Patators / Elsau, 33-20 : Réjouis toi, jeune homme, dans ta jeunesse

Toujours pas de victoire pour les Patators à la maison. Vendredi matin, échanges de sms annoncant des absences dans nos rangs... Ces qq absenes vont permettre à trois jeunes gens de la 2M de venir se dégourdir les pattes auprès de leurs aînés. La réserve n'ayant pas de match ce week-end.

Après une première mi-temps mitigée, durant laquelle les Ersteinois n'ont pas su mettre à profit leur effectif, les consignes sont de mettre les bouchées doubles. Il faut fatiguer les adversaires aussi bien en attaque qu'en défense. Au fil du jeu les choses s'améliorent, les trois jeunes recrues d'un soir s'en donnent à coeur joie joie, si bien que le gardien adverse semble blasé.

Nous l'emportons 33-20, une victoire qui fait du bien au classement. Merci aux jeunes d'avoir joué le jeu.

Ben Kenobi, Rittytiti, Dijo, E-Minhnem, Papy, Lumberjack, Pedro, Bubu, Speedy-Stevy, Francky, Vroum-vroum Maxou et Booster-Yan.

SAHB5 - PATATORS, 25-30 : Grigri is back?

Equ4M 2016-2017

Dimanche les Patators se déplaçaient au SAHB. Après le revers contre Barr, difficile de se motiver un dimanche aprem à 15h. Il faudra bien un petit coup de grigri pour se réveiller, mais bon sang que ce fut dur ! Il n'y a que sur Renaud que le grigri semble fonctionner car le tableau affiche 0-1 au bout de 9 minutes.

Enfin ! Le score bouge un peu… les Rouges profitant de qq contre attaques signées Bubu, Johan ou Pedro.

Score à la pause 12-15

Les Patators reprennent tambour battant leur match en infligeant un 3-0 aux Violets. Mais flip-flap-flop, au lieu de gérer notre avance en mode pépère, on se précipite. Que voulez vous c'est notre vilain défaut. Les locaux n'en demandent pas moins pour revenir à la marque. Réponse du berger à la bergère 4-0. Score 17-18.

Tout est à refaire... et heureusement ça passe tout juste en jonglant à +1 ou +2 jusqu'à la 55e

Les Patators décident alors de surmonter leurs vieux démons en défendant bien et propre pour pouvoir lancer un Bubu en réussite. A noter que tous les joueurs de champ ont marqué !

Nous l'emportons 25-30.

Les Patators : Renaud, Benoit, Sacha, Papy, Johan, Bubu, José, Bastien, Pierre, Franck et Filipov.

Page 4 sur 25

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub