Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Temps2SPORT
Communauté de communes
Région Alsace
Intermarché
Forgiarini
Conseil Général du Bas-Rhin
AlloIncendie

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
FIDUEST
RhinClimatisation
Ville d'Erstein
Petry
FischerKientzi
Crédit Mutuel

Obernai 1- Erstein 4: 22-24. C'est tout bon, ça!!!

Un samedi soir, seulement 7 joueurs à 10 min du coup d'envoi, Alex qui arrive à la bourre (mais excusé car revenant d'un arbitrage). Tout ça face à une équipe que j'avais vu jouer il y a quelques semaines en les arbitrant et qui était calée en milieu de tableau... Equipe qui me paraissait jouer trop vite pour nous, surtout à 8... Avec notre défaite de la semaine dernière contre les derniers qui du coup nous étaient passés devant, cela faisait beaucoup...

L'optimisme n'était pas de rigueur, c'est peu de le dire...

Et pourtant on l'a fait... On la tient notre première victoire de la saison!

Les seules consignes de début de match sont de prendre notre temps et d'éviter à tout prix le coup du carton rouge car à ce jeu là, la 4 de cette année se fait un peu trop remarquée! Et à seulement 8, on risque d'être trop vite trop juste!

Le début de match se fait donc sur un train de sénateur, et encore, un sénateur pré-grabataire... Mais à ce jeu les rouges prennent la mesure des locaux. Tel Kaa, le serpent, Phil, replacé en arrière gauche, arrive à trouver des ouvertures après que l'équipe ait endormi les noirs... Aie confiance...

Obernai, de son côté, se laisse chloroformer sans réagir, du coup, en attaques placées, ne trouve que rarement l'ouverture. Mais Daniel dans ses buts, lui, n'est pas anesthésié et ferme bien la boutique... Oliv et Alex trouvent des ouvertures aux ailes, et Phil continue son festival, bien suivi par José et Steph.

A la mi-temps, les 2 équipes sont à égalités 12 partout. C'est bien... Mais on doit pouvoir faire mieux... Les locaux vont vouloir durcir le jeux, essayer de nous faire sortir de nos gonds et nous fiare sortir du champ de jeu tout court. Une seule consigne, rester ZEN.

Dès la reprise les rouges prennent 2 buts d'avance. Faut rien lâcher. Les noirs commencent à s'énerver et à perdre de leur lucidité. 

Après avoir pris une exclusion pour 2'', ils restent à 6 sur le terrain... Une remarque à l'arbitre plus tard, il se retrouve donc à 4... Et on en profite pour prendre 4 buts d'avance.

Mais la fatigue aidant, les ersteinois perdent à leur tour un peu le fil du match et Steph se prend coup sur coup 2 exclusions dont la dernière, certes très sévère, mais évitable... Résultat, un nouveau rouge pour les rouges... Il va falloir tenir 12 min à 7. Mais une fois n'est pas coutume, les sucriers ne paniqueront pas et tiendront jusqu'au bout, bien aidés par les nerfs adverses qui lâcheront un peu (voire beaucoup) en fin de match, occasionnant, 2 disqualifications.

Et malgré une énorme boulette de Flex en contre-attaque qui a essayé de creuser un puits de pétrole dans le sol du gymnase plutôt que d'enquiller un nouveau but, on gardera notre précieuse et première victoire jusqu'au bout. Les noirs regretteront longtemps de ne pas avoir su imposer un rythme plus soutenu. On s'en fout un peu, on a gagné!

Warriors of the D day: Daniel, Phil (8), José(5), Steph(4), Alex(3), Xav (1), Oliv(3), Francky et Ben sur le banc.

Erstein4 - Lingo3, 28-28 : pour une petite seconde

Les Patators reçoivent Lingolsheim, une équipe qui leur a toujours réussi, mais cette fois-ci il s'agit de la 3 et non plus de Lingo4...

Le début de match est timide pour Erstein qui laisse s'infiltrer Lingo trop facilement, pris de vitesse les Patators commettent qq fautes  qui n'échappent pas à l'arbitre. Dans la rubrique sanctions les pauvres Daniel et Stéphane se font vite sortir de la partie. Daniel, gardien de but de son état, s'est fait pièger par la nouvelle règle qui sanctionne SYSTEMATIQUEMENT le gardien si en dehors de sa zone touche un joueur adverse que celui ci soit avec ou sans ballon. Stephane quant à lui écoppe trop rapidement des 3 x 2min.

Touchés dans leur orgeuil les Patators n'aggravent pas la situation jusqu'à la mi-temps 12-19.

A la reprise, les Rouges parviennent à rattraper un peu de retard grâce à son côté droit. Plus appliquée, notre attaque donne moins de ballons en contre aux adversaires. Derrière, les Patators sont enfin en place et Benoit sort une 2e mi-temps terrible. Ensuite, les choses s'accélèrent, chacun mettant du sien. Francky retrouve le chemin des filets, Philou se faufile dans l'intervalle et Julien pour son premier match marque à trois reprises. Les dernières minutes seront haletantes, dans ultime coup de rein les Rouges parviennent à mener 28-27, il reste une douzaine de secondes et Erstein est en défense. Malheureusement après 2 tirs contrés, le 3e tir de Lingo juste avant la sirène fera mouche... score final 28-28.

Les Patators ont prouvé ce soir là qu'ils ont des ressources et que chacun peut apporter sa petite mais préciseuse contribution positive.

Les joueurs : Daniel, Benoit, Stef, José, Francky, PhilH, Kokos, Reno, Oli, Pascal et Julien.

Merci à Michel pour la table et au public.

Erstein4 - Benfeld3, 13-29 : Derby Patators-RollMops

Désormais plus amical que martial ce derby opposant les Patators aux RollMops verra à nouveau la victoire des Benfeld. Les Rouges se heurtant mainte fois au mur blanc ou à son gardien, la sanction sera souvent immédiate : relance but.

Première mi-temsp les Rouges ne scoreront qu'à 4 reprises! score à la pause 4-14.

La deuxième période sera légèrement plus ouverte 9-15. Ce qui nous donnera un résultat final de 13-29.

Pour des raisons tactico-stratégiques (se préserver du 30e but) la chorégraphie a été gardée dans les cartons. Nous sortirons la botte secrète au match retour. Niark! niark! niark!!!!!

A noter un bon petit match de Bubu et Pascal qui rayonne de bonheur sur une relance décisive et un contre en fin de match.

Les Patators du jour : Daniel, Patrick, PhilippeG, José, PhilippeH, Maxime, Olivier, Bastien, Pascal et Benoit.

Mutzig 2 - Erstein 4: 28-16. Des patators en manque... de patates!

Les patators du Prez se déplaçaient pour la première fois de la saison. Direction Mutzig, on se retrouve à 10 mais sans son patator en chef, le Prez étant resté à domicile, histoire de voir les équipes premières à domicile.

Un seul objectif: ne pas prendre l'eau par cette belle fin d'après-midi ensoleillé. Et accessoirement ne pas prendre plus de 30 buts et en marquer au moins 20...

Les rouges commencent bien le match, les consignes de prendre son temps en attaque pour éviter les pertes de balles sont à peu près respecter et on reste au contact pendant une bonne partie de la mi-temps. Ensuite, ce sera plus dur... Manquant de patates sur les tirs de loin, les ersteinois sont malmenés en attaque, les locaux restent bien en place en 0-6, obligeant les tireurs (ou plutôt notre tireur, José) à prendre leur chance de trop loin. Le gardien adverse se met alors en mode "rien de passe" et enchaîne les parades. Et ce n'est pas faute d'essayer tous les coins de la cage pour une fois. En récupérant ces balles, les contres font mal, les rouges peinant à revenir. Heureusement, les violets sont maladroits et loupent plusieurs fois leur cible en contre à vouloir trop "bourriner" leurs tirs. Et Daniel dans les buts s'offrent aussi quelques beaux arrêts.

A la mi-temps, les locaux mènent des 8 buts: 15-7.

En seconde période, les rouges ne se découragent pas et continuent à jouer, quelques précipitations leur valant toujours d'être punis en contre. Les quelques rentrées d'arrière permettent des tirs plus ouverts ce qui permet à José de planter quelques banderilles. Et ce malgré la boîte à claques largement ouvertes par les joueurs de Mutzig. Heureusement, l'arbitrage impeccable limitera la casse et jugulera la fougue violette.

Au final, une défaite logique avec un seul objectif atteint: ne pas prendre plus de 30 buts. Mais le match a été tout de même correct. Quelques regrets tout de même avec notamment le manque de respect des combinaisons annoncées et surtout le fait qu'on n'a pas réussi à placer une "racing" malgré plusieurs supériorités numériques. Il faudra travailler ça à l'entraînement. Les points positifs: pas une seule exclusion côté rouge et malgré la rudesse de la défense adverse, aucun énervement notable. 

Maintenant il aurait peut-être fallu nous aussi sortir la boîte à taquets... En tout cas, on peut se dire qu'en attaque placée, on a fait presque jeu égal avec nos adversaires, la différence se faisant essentiellement sur les contres...

Bravo à tous tout de même, même dans la défaite, le match a été agréable à jouer, en tout cas de mon point de vue. Rendez-vous vendredi 4 octobre pour le derby contre Benfeld...

Il faut continuer à croire en nous, en regardant les résultats, on peut voir que Plobs a rousté Barr (+35), notre résultat de la semaine passé n'était peut-être donc pas si mauvais que ça!

Les patators du jour: Daniel (super partie), Olivier, Nico K, Franck F, José R, Bastien, Phil H, Pascal, Stéph et Ben

Erstein4 - Elsau2 : Adios El Padre!

Pour le dernier match de cette saison, la 4M a le privilège de jouer à la maison contre l'Elsau derrière au classement.

Les Patators iront aux vendages tout au long de la 1re mi-temps. Des poteaux, des immanquables, toute la panoplie de la loose y est passée! En face l'Elsau fait preuve de réalisme, en ayant des occasions peut être moins franches, mais en les mettant au fond. Aussi les Patators, bienque soutenu par le public, n'arrivent pas à faire le break sur la 1re mi-temps.

Dans les vestiaires on s'en veut, mais on réalise que les belles occasions sont pour nous, alors il n'y a pas de raison à ce qu'on ne renverse pas la vapeur!

A la reprise, moment d'émotion, haie d'honneur pour Guy le doyen, notre "El Padre" national. En effet, Guy joue la dernière mi-temps de son dernier match.

Les Rouges feront un beau cadeau pour ce jubilé. Erstein redresse la barre et passera devant définitivement. Olivier nous sort une 2e mi-temps d'enfer, Pascal nous marque un but d'extra-terrestre, Filipov y va de son but buldozer... Et El Padre dans tout cela??? Eh bien Guy scorera à 2 reprises, dont un penalty! La foule en délire et Simone à la table applaudissent à chaudes larmes.

Score final : 25-18, victoire fêtée comme il se doit avec LA BOTTE ! et terminus au Sri Shaï avec la 3M, qui elle aussi a eu la bonne idée de gagner. Vraiment une belle soirée.

Dernier match d'une belle saison pour la 4M qui arrive à mettre 2 équipes derrière sur la dernière journée. Nous finissons 6e aux portes des barages. Qui l'eu cru en début de saison??!!? Merci à tous les participants.

Les joueurs : Seb, EL PADRE, Pascalou, Oliv, Philou, Steph, José, Renaud et Filipov. Benoit aux commandes.

Page 9 sur 25

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub