Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Région Alsace
Temps2SPORT
Intermarché
Conseil Général du Bas-Rhin
Communauté de communes
Forgiarini
AlloIncendie

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Ville d'Erstein
FischerKientzi
Crédit Mutuel
RhinClimatisation
FIDUEST
Petry

Erstein 4M - Lingolsheim3, 33-19 : belle victoire collective

Après leur nette victoire sur Bischo2, les Patators se mesuraient à une équipe mieux classée, Lingo3.

Cette équipe de Lingo n'a rien a voir avec l'équipe de la saison précédente donc méfiance.

Stéphane gagne le toss et choisi le côté non ensoleillé pour débuter la partie.

Les Rouges débutent sérieusement le match avec un José bien inspiré. Du côté de Lingo on s'appuie aussi sur les gros shooteurs. Mais Benoit nous sort le grand match dans les buts.

Les Patators s'appliquent, les pertes de balles sont très rares et les tirs font mouche. C'est donc logiquement que les Ersteinois atteignent la pause sur le score 17-7.

La deuxième mi-temps sera un bis repetita ou quasi tout le monde y va de son petit but. Erstein alourdit le score. Victoire des Patators 33-19.

Une bonne opération avant une série de 3 matches à l'extérieur.

Les joueurs : Benoit, Minh, Stephane, Franck, José, François, Johan, Jules, Alexandre, Olivier, Renaud et Jean-Luc.

Merci à Simone pour la table et stats. Merci au public.

ERSTEIN4M - CSHAUTEPIERRE 19-28 : contres à rebours

Samedi dernier les Patators recevaient le club d'Hautepierre, un prétendant à la montée.

Les Rouges et Noirs tiennent la dragée haute avec une défense solide et un dernier rempart, Michel Albertus, de retour aux affaires. 2-1 à 5'22, 4-4 à 13'35.

Mais passées les 20 premières minutes, les Blanc-Bleus vont prendre les rennes du match. Profitant des erreurs offensives d'Erstein, les joueurs du CS inscrivent un chapelet de contres.

La mi-temps est donc atteinte sur le score de 9-16.

La défense est bonne, reste à poser le jeu, assurer une circulation de balle correcte et tirer plus précis pour éviter de prendre une valise.

La deuxième mi-temps est de meilleure qualité, bien que moins de déchets sur les ailes aurait été plus satisfaisant. Mais ce seront encore et toujours les contres adverses qui nous joueront des tours. Score final 19-28 (soit 10-12 sur la 2e pas mal !).

Les joueurs : Michel, José, Cyril, Renaud, Stef, Alex, Johan, Jules, Franck, Maxime, François et Sacha.

Marckosheim - Erstein 4: 21-18. L'attaque des patators s'écrase sur les presse-purée.

Après une première réussie à domicile, les patators se déplaçaient à Marckosheim pour leur deuxième match et espéraient continuer sur leur lancée. Arrivés en ordre dispersé, les rouges entament le match de la meilleure des façons en menant 3-1. Les locaux dans un premier temps assez maladroits au tir commencent alors à régler leur mire et reviennent au score.

José, notre snipper du jour, fait malgré tout plus que bonne figure et aligne le gardien adverse. Nous ne lâchons rien et ne nous laissons pas décrocher au tableau d'affichage. Un dernier but du snipper juste avant la pause nous permet de revenir à un petit but de Marckolsheim. (10-9 à la mi-temps).

La reprise, comme le début de match, est à notre avantage. Non seulement on revient au score mais on passe devant. Hélas, quelques précipitations ne nous permettent d'enfoncer le clou. La défense tient le coup mais l'attaque est un peu en panne.

Notre snipper de la première mi-temps (7 buts...) commence à accuser le coup. Le travail de sape des locaux sur les pectoraux et épaules des rouges produisent aussi leurs effets. Les patators, un peu cuit, commence à se réduire en purée.

Les tirs ressemblent plus à des tirs de DCA qu'à des frappes chirurgicales! Les bleus prennent alors l'avantage et malgré notre bonne volonté de ne rien lâcher, ils resteront devant jusqu'au coup de sifflet final. 21-18.

Un bon match, dans la lignée du premier, avec une défense à la hauteur (21 buts encaissés c'est plus que raisonnable) et une bonne première mi-temps en attaque avec un José "in the zone" (9 buts au final!).

Contrairement au sentiment général, la différence ne s'est pas faite sur le n° 10 adverse (seulement 5 buts...) mais plutôt sur des petites approximations en seconde période en attaque, dues en partie à l'effort consenti en défense et quelques pertes de balles un peu bête. Pour le reste, on est restés tout de même solides.

Les "patators" du dimanche: Sacha, François, A-Minh, Olivier, Franck, Flex, José, Renaud, Steph, Arnaud et Ben au but.

Villé - Equ4M: 20-15. Une mi-temps... et puis plus rien!

Avec le jeu des blessés, indisponibles des équipes de dessus, la 4M se déplace à Villé en mode "commando". 10 au départ mais José, encore blessé, nous fait faux-bond. Heureusement, James "I'm back" nous prête main-forte.

Heureusement aussi, nos adversaires ne sont pas beaucoup mieux lottis, entre blessés et absents, ils ne sont que 8.

Nous passons donc en mode "commando": tout pour le repli, on ne perd pas de balles devant, on fait tourner, chacun devant se gérer au mieux pour tenir les 60 min et se faire remplacer en cas de fatique. La première mi-temps, impeccable de la part de tout le monde, est exemplaire. Quand la défense est dépassée, James ferme la porte si bien que rapidement les locaux manquent de solution. Devant sans être géniaux, nous sommes appliqués et patients. Tout ça porte ses fruits et on arrive à la mi-temps avec 3 buts d'avance: 7-10.

James, pour son retour, nous invective à la pause: pas question de faire 45 min de route un samedi soir à 21h pour perdre ou se prendre une taule.

Pour cela, il faut se rappeler Dambach et ne pas réitérer notre mauvais début de seconde période. On reste patient devant, on replie, on ne perd pas de balle stupidement. Et on fit... exactement l'inverse: tirs précipités, replis balbutiants, balles perdues...

Villé refait rapidement son retard, on marque 2 deux pour rester devant et puis... plus rien pendant 10 min!

A perdre trop de balle, on en donne autant à l'adversaire qui ne se prive pas! Les tirs à 6 s'enchaînent pour nous mais atteignent seulement le gardien!

On se décourage, le coeur n'y est plus, la fatique est du coup plus présente, tout le monde se crispe et rien ne marche.

Score final: 20-15. Grosse déception dans les rangs rouges. Va falloir se concentrer sur ces "put..." de débuts de secondes périodes.

Encore une fois, comme à Dambach, la deuxième mi-temps est à oublier... Encore une fois dommage, peut-être encore plus cette fois-ci car l'adversaire est nettement plus facile à gérer. 

Le commando du jour: James, Francky, Pierre, Johann, Cyril, Max, Olivier, Flex, Ben.

HCE4 - POC5, 19-18 : lever le signe indien

Les Patators recevaient Plobsheim5 pour un duel de milieu de tableau.

Les Ersteinois, très bien en place en défense, arrivent à déjouer le jeu orange, ce qui permet d'enchainer qq contres bénéfiques.

Sur attaque placée on se débrouille pas trop mal en trouvant les ailes à qq reprises. Yannick mettant un peu de vitesse et de folie en demi d'attaque.

Si bien qu'à la pause les coéquipiers de Thomas mènent 11 à 9.

 

A la reprise, les Rouges sont toujours aussi intraitables derrière avec Filipov en chef d'orchestre. Devant, en revanche, les Patators se mettent à bafouiller, ce qui ne permet pas de tuer le match. Le POC s'accroche et le capitaine N°5 parvient plusieurs fois à tromper notre côté droit.

Petit à petit les Oranges refont leur retard et l'issu du match est incertaine.

 

Les Rouges n'arrivent plus à marquer, même Renaud le buteur providentiel, est en panne sèche. Dernière minute, score 18-18. Le POC place son attaque mais une maladresse profite au rouge. La charge est menée par le Prez et ses Patators. Faute sur Filipov, jet franc, reste 10 secondes. Un mur pour Flex, tir et boum, but ! Victoire sur le fil 19-18.

 

Au delà de la victoire, Erstein 4 a réussi à vaincre le signe indien du POC. En effet, toutes équipes seniors confondues, il y avait trop longtemps qu'Erstein n'avait plus battu le voisin Plobsheim. Cela méritait bien une botte, même deux pour les courageux.

 

Merci à Amélie pour la table.

 

Les joueurs

Thomas, Yannick, Philippe, Alexandre, François, PierreL, Olivier, Maxime, Renaud, Cyril, José et Brutus.

Page 6 sur 25

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub