Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Communauté de communes
Intermarché
Forgiarini
Temps2SPORT
Région Alsace
AlloIncendie
Conseil Général du Bas-Rhin

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Petry
FIDUEST
Ville d'Erstein
FischerKientzi
Crédit Mutuel
RhinClimatisation

HCE 1M - Witt/Ens 1M : comme à la parade

Premier match à la maison pour cette équipe1M version 2014-15 sous la houlette de Philippe Gras.

Privée de Wunsch et Mehl l'équipe aligne le jeune Steve Metzger pour son baptême du feu. On notera également les retours de Boutonnet, Wirtz et Funck.

Les Rouges et les Blancs sont au coude à coude pendant les 15 premières minutes (5-5). Ensuite les haut-rhinois semblent en manque de solution et perdent petit à petit leur souffle. Philippe n'en demande pas tant pour faire tourner son banc plus fourni et varier les différentes solutions de jeu qui s'avèrent payantes. Score à la pause 16-8, les visiteurs ont un genou à terre.

De retour des vestaires, les Sucriers vont porter le coup de grâce en l'espace de 4 minutes avec Spielmann sur l'aile droite. On passe alors à 21-08 et les jeux sont fait.

Les joueurs réciteront leur gamme et les buts défileronts devant le public comme à la parade. Score final : 33-14

Les joueurs : Schwartz et Noel au but, Boutonnet, Friess3, Funck1, Grass2, Hoff7, Metzger3, Spielmann6, Willer1, Wirtz5 et Wittmann5.

 

3 points synonyme de maintien...

En recevant samedi soir l'équipe de Wittenheim, les rouges avaient 2 objectifs.

Le premier, et non des moindres, gagner pour mettre définitivement à distance les poursuivants au classement afin de finir au pire à une 7ème place au classement, rang synonyme de maintien.

Le second objectif était de dépasser les adversaires du jour pour lorgner vers la 5ème place détenue par Cernay.

Le décor étant planté, les rouges démarrent tambour battant pour mener rapidement 4-0. Wittenheim ne s'affole pas et revient dans la partie grâce à de trop faciles décalages sur l'aile qui laisse Lolo impuissant. Heureusement, la machine est lancée en attaque et les visiteurs, n'ayant qu'un seul remplaçant, baissent légèrement le pied pour laisser les Sucriers virés en tête à la pause.

A la mi-temps, le discours du coach est clair. Il faut resserrer la défense afin de tuer le match dans les 10 premières minutes dès la reprise.

Chose dite, chose faite...

La défense est au diapason d'un Fred retrouvé dans ses cages et Jordan se sent poussé des ailes pour venir crucifier le gardien adverse sur des contre-attaques assassines.

+10, l'écart est fait et c'est tout naturellement que le coach ouvre le banc pour faire participer l'ensemble du groupe à la belle victoire qui se profile.

Score final 37-25 !!

Lolo et Fred aux buts, Jojo, Cartouche, Salsa, Tu$, Gigi, Maxou, Dint, Fak, Poulain et Ludo.

Merci à Pascal pour la table

1M : CRACK ECKBO......

Pour certains la préparation  du match avait déjà commencé dès le jeudi soir... jusqu'au vendredi matin.....(on ne peut pas en dire plus....préparation secrète!!)

Ordre du coach : aller sur le terrain comme des guerriers et assurer en défense. Le match débute, les équipes se rendent les coups les 20 premières minutes jusqu’à ce que les sucriers se réveillent, commencent à défendre correctement et mettent la balle au fond des cages des verts, le tout avec une bonne prestation de Fred au but.

Score à la mi-temps 17-12.

Début de la 2ème période, petit coup de mou des ersteinois mais là un magnifique costale de Cartouche qui rentre en transversale rentrante. Ce qui relance le jeu des sucriers, avec LoLo magnifique au but. Une fin de match compliquée avec un vert qui prend rouge direct et notre ami Ludo 3x2min qui finit dans les tribunes pour les 30 dernières secondes du match. Score final 34-29 pour le HCE

Fred (3Arrêts), LoLo (8Arrêts), Tu$ (5Buts), Seppy (3Buts), Vivian (1But), Jo (5Buts), Cartouche (11Buts), Ludo (3Buts), Dint (3Buts), Fak (1But), Maxou, GiGi (2Buts)

1M à Altkirch : Les 3 points dans la douleur et....

Récit du match de ce samedi soir à Altkirch, tel un accouchement dans la douleur.

Le déplacement d’une durée d’1heure 15 mn,  presque comme en ambulance sans les gyrophares…  vers le lieu de l’évènement.

Arrivée sur place, on n’a pas pu occuper les lieux comme voulu, il y avait trop de monde dans le service (match précédent pas terminé !).  L’échauffement se passe normalement, pas trop de stress, du sérieux et cela s’annonce plutôt bien pour l’accouchement !

Premier hic, pas de médecin accoucheur (arbitre absent), pas grave on suit le règlement ce sera  un interne après tirage au sort entre eux (deux joueurs de chaque équipe). Le travail commence (le match), avec des contractions rapides et plus lentes, et une récupération entre, très mal gérée (attaques trop précipitées et un manque de solidarité en défense). L’équipe composée d’infirmiers s’agitait sans organisation (les avants comme les arrières, avec des tirs soit sur le gardien, ou sur les poteaux), les sages-femmes étaient particulièrement inefficaces (les ailiers), et le cadre-chef (le coach) malgré les remontrances et ses solutions dans l’organisation (solutions de jeu) ne fera pas progresser la situation. On s’octroie une pause pour tenter de se ressaisir (score à la mi-temps 15-12)

Mais apparemment ce n’était pas le bon soir (peut-être à cause de la pleine lune !), on tentera le tout pour le tout, pour accélérer et améliorer les conditions de travail (le jeu), une piqûre pour la péridurale  (Laurent avec quelques arrêts décisifs) aura de l’effet (sursaut de Ludo et Kéké), les sages-femmes n’arriveront pas à se rallier au sursaut de groupe, et enfin au bout d’une heure, le soulagement, la délivrance, il est vrai aux forceps ; on vous l’annonce :  c’est une fille, elle s’appelle VICTOIRE !! (score final 24-28).

L’équipe du soir :  Ludo, Tuss, Kéké, Jordan, Guillaume, Vivian, Maxime (l’ambulancier !), Anthony,Cyrille, Laurent, Fred

Le cadre-chef : Olivier

La fiesta sur le terrain et surtout après...

Pas grand chose à dire sur cette victoire qui semblait acquise d'avance contre le dernier de la classe !

On retiendra que l'effectif à tourné et qu'après avoir proposé une première période mitigée, les rouges ont enclenchés la machine à buts au retour des vestiaires sans trop brûler d'énergie...

C'est qu'il fallait en garder pour supporter les filles en modes ULTRAS tout au long du match et aussi pour vivre une soirée comme on en avait plus vu depuis belle lurette dans les entrailles du Sivom...parole d'ancien !

Le score ?? 43-20 mais on s'en fout un peu !

Aviator et Pink Panther aux buts, Charlie, Frère Tuck, Le Che, Popeye, Moussaillon, Zahia, Docteur Carter, Abdul et Alex.

Baba Cool sur le banc.

Page 4 sur 21

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub