Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Conseil Général du Bas-Rhin
Région Alsace
Intermarché
Forgiarini
Temps2SPORT
Communauté de communes
AlloIncendie

Nos sponsors

Rendez-leur visite.
Petry
FischerKientzi
Ville d'Erstein
RhinClimatisation
Crédit Mutuel
FIDUEST

It's a long way to...victory !

Les sucriers rencontrèrent les Haut-Rhinois de WITTENHEIM chez eux. Dès le commencement du match, l'équipe de WITTENHEIM met en place une défense solide et agressive, ainsi qu'une attaque assez rapide où ils trouvent beaucoup de solutions à 6 mètres.

Les sucriers n'étant pas présents en défense, ils se laissent submerger par les adversaires. En attaque les ERSTEINOIS n'arrivent pas à mettre la balle au fond du but, avec beaucoup d'imprécision et de tirs rapides. Les sucriers marquent avec de la chance en première mi-temps, comme des tirs contrés ou des récupérations de balles après un tir. Les Haut-Rhinois mènent de bout en bout la première mi-temps avec un score de 17-10.

Dans les vestiaires, Olivier remotive ses troupes afin de ne pas avoir de regret après le match. Les consignes sont claires : il faut jouer ensemble en attaque comme en défense. Il faut mettre du rythme en attaque et être homogène en défense. Début de la deuxième mi-temps, les rouges respectent les consignes. Il y a un grand changement entre la 1ère et le début de la 2ème mi-temps. Une défense homogène et solide qui permet à ce que les Haut-Rhinois n'aient plus de confiance au tirs. Les rouges, en accélérant le mouvement en attaque trouvent des solutions au 6 mètres. En 15 minutes de jeu, les rouges infligent un 10-4 soit un score de 21-20 en faveur de Wittenheim.

Mais une rechute des Sucriers après cette belle remonté au score fait que les 15 dernière minutes de jeu, les sucriers refont les mêmes erreurs qu'en première mi-temps. Wittenheim l'emporte finalement face à ERSTEIN 30-24. Il faut se ressaisir, un match dure 2X30 minutes et non 15 minutes. On retiendra les 15 premières minutes de la 2ème mi-temps.

Rendez-vous samedi prochain contre Schiltigheim, avec un mental fort et une équipe avec la grinta.

La rechute !?!?

Pour espérer enchaîner une 4ème victoire consécutive en championnat, les Sucriers recevaient en baisser de rideau des Sucrettes leurs homologues de Dambach.

Une rencontre sous pression au vu des gros matchs qui arrivent.

Et le match ne démarre pas au mieux pour des rouges stériles en attaque et passifs en défense, 0-3 pour commencer. Heureusement, Jordanov sonne la révolte et permet de remettre les pendules à l'heure. S'en suit un chassé croisé au score dû au mode oscilloscope côté Ersteinois, tantôt bons mais plus souvent naïfs en défense et inefficaces à la finition. Le débours de 2 buts à la pause est quelques peu flatteur, grâce à l'excellente prestation de Lolo dans ses buts.

Le discours dans les vestiaires est on ne peut plus clair : si on veut gagner ce match, il va falloir arrêter de donner les solutions en défense, mettre les ballons au fond et respecter les consignes données.

Malgré toute la bonne volonté affichée, les rouges continueront à jouer en mode alternatif et vont se faire sanctionner dès que la rigueur défensive demandée ne sera pas au rendez-vous. Ainsi Dambach aura tantôt 2 buts d'avance, tantôt les core sera de parité, mais jamais les rouges ne passeront devant au tableau d'affichage. Et comme si cela ne suffisait pas, les Sucriers vont perdre au fil de la partie bien plus que la victoire elle même, puisque Salsa et Jordanov iront rejoindre Kéké à l'infirmerie.

Au final, Dambach repart avec les 3 points de la victoire sur le score de 29-31. Points perdus qu'il faudra essayer de reprendre la semaine prochaine à Wittenheim.

Lolo et Fred aux buts, Jordanov, Ludo F, Seb, Fak, Kyri, Salsa, Tus, Gigi, Maxou et Ludo S.

 

Erstein 1 - Altkirch : 32-18 : Les Rouges gardent le rythme...

En cette douce soirée d'Octobre, les joueurs de la 1M retrouvaient le Sivom pour confirmer face à Altkirch, équipe mal en point au championnat, que leur large victoire de dimanche dernier face à la réserve du MSW n'était pas seulement due à l'effectif réduit de l'adversaire.Ce ne sont cette fois ci pas 7 mais bien 11 adversaires qui se présentent sur le terrain pour défier les rouges devant leur public venu en nombre. 
 
L'échauffement sérieux (hormis les tenues camouflage bisounours de nos 2 bonbons roses Maxou et Gigi) permet aux ersteinois de s'éviter le traditionnel round d'observation des 5 premières minutes et de prendre la main d'entrée dans cette partie. Le bloc défensif est bien en place, Fred compense les quelques approximations en verrouillant la cage et les ballons ressortent rapidement pour permettre des montées de balles et des buts faciles. Le score progresse tranquillement et l'écart en faveur d'Erstein croît progressivement (+3 à la 10ème, +5 à la 13ème). Le second quart d'heure voit les rouges lever le pied en défense et permettre aux visiteurs de faire quasiment jeu égal pour limiter l'écart à la mi-temps à 7 buts (16-9).
 
Les consignes du coach à la mi-temps sont brèves et simples, jouer collectivement en attaque, remettre de l'intensité en défense et recommencer à monter les balles. N'ayant pas précisé qu'il fallait également continuer de s'appliquer à la finition, les échecs aux tirs permettent aux blancs d'Altkirch de ne pas se faire distancer et de maintenir une lueur d'espoir. Le score est encore de 21-15 à un petit quart d'heure de la fin. Une exclusion temporaire de Maxou et un temps-mort plus tard, les rouges musclent leur jeu et présentent à nouveau un visage conquérant. La défense récupère les ballons, Fred ferme la boutique et Tus se charge de conclure les montées de balles pour voir les ersteinois finir la partie en roue libre et clore le score sur un dernier but de Kéké, 32 à 18.
 
On retiendra de cette partie la très bonne opération comptable, l'excellente partie de Fred qui a parfaitement pallié à l'absence de Lolo et que l'investissement sérieux de chacun depuis le mois d'Août permet aujourd'hui d'entrevoir une équipe en pleine progression. Merci également aux nombreux supporters présents et souhaitons que 3 d'entre eux qui se reconnaitront seront bientôt sur pieds pour rejoindre le groupe. 
 
Les acteurs : Fred dans les buts (19 arrêts), Fak, Dint (2), Ludo (7), Kéké (7), Jo (2), Maxou (2), Salsa (3), Gigi, Tu$ (6), Seppy (3)

MSW 2 / HCE 1 : LE COMPTEUR VICTOIRE DEBLOQUE

La 1M débloque le compteur victoire en s'imposant lourdement face au MSW 2, adversaire direct dans son championnat. Acquis en ayant le couteau entre les dents et non sous la gorge, ce résultat fait du bien aux troupes dixit le coach, tout le monde a contribué à cette performance. Jouer à fond pendant 60 mn été la meilleure façon de respecter notre adversaire du jour, même si ces derniers n'avaient pas de banc. ( Le faux pas à Cernay aura servi de leçon ). Score final : 18-49  ( mi- temps:  05-22 ) . A confirmer dès la semaine prochaine face à Altkirch !

gardiens : Fred 0  à 30 mn (puis 48 à 60 mn) , Lolo 30 à 48 mn
joueurs de champ : Seppy 11, Ludo 9, Jo 7, Kefran 6, Kéké 6, Salsa 4, Willer 3, Fucky 2, Dint 1        
Officiel(e)s : Oles ( en mode Canaillet ) et Simone


Les Voisins

Au briefing, les règles était claires du coach Olive, même si ce sont les voisins, pas de cadeaux ! Jouer ensemble, et faire encore mieux qu'à l'ASPTT.
Tous les joueurs étaient prêt psychologiquement pour l'affrontement !

Malgré la difficulté le HCE n'a pas baisser les bras, les 1er min étaient serrées. Puis quelques erreurs des sucriers permettent au POC de mené 11-14 a la mi-temps.
Pour la reprise de la 2ème mi-temps le match commence comme il avait fini, jusqu'au moment où les rouges se sont enfin retrouvés en attaque comme en défense, ce qui nous ramène au score a la 40 eme min  de 17-18 pour les oranges.

Mais les ersteinois n'ont pas pu résister au adversaires, ce qui nous amène au score finale de 23-30.
Malgré ce score ce qu'on doit retenir c'est que l'on progresse ensemble et que si on continue on ira loin !

Fred N. => 4 arrêt ; Laurent S. => 5 arrêt ; Anthony D. => 1 ; Ludovic F. => 3 ; Guillaume G => 4 ; Jordan H => 4 ; Arnaud W. => 6 ; Sébastien W. => 1 ; Guillaume W. => 4 ; Cyril D. ; Maxime R. ; Alexandre S.
Et le coach Olive !

Page 6 sur 21

Joomla templates by Joomlashine (layout based on jsn_mico_free template, style by Benoit W.)
Masquer pub